Actualités, enquêtes à Lyon et dans la région

SFR reconnaît le congé de « paternité » à ses employés homosexuels

À lire aussi sur Rue89Lyon

Cet article est en accès libre. Pour soutenir Rue89Lyon, abonnez-vous.


L’opérateur de téléphonie mobile SFR va accorder onze jours de congé « paternité » aux employés dont le conjoint a eu un enfant. Suite à une demande de l’association HomoSFèRe pour les droits des lesbiennes, gays, bi et trans, le direction de l’opérateur a décidé d’inclure cette proposition au menu «de discussions avec les organisations syndicales dans le cadre d’un accord global sur l’égalité homme-femme», confirme ce matin leprogres.fr.

 

 

«C’est une première pour l’association qui remercie vivement la direction générale de SFR pour cet esprit d’ouverture et de dialogue», s’enthousiasme HomoSFèRe sur lefigaro.fr 

 

 

La proposition n’est pas encore actée.

 

 

: Pas de congé naissance pour les lesbiennes assermentées? 

2 filles et 1 couffin

 

 


#LGBT

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles

Autres mots-clés :

Aucun mot-clé à afficher

Partager
Plus d'options