Actualité 

Pas de congé naissance pour les lesbiennes assermentées ?

Un congé naissance refusé à une policière lesbienne, qui serait déjà victime d’homophobie dans son service depuis deux ans,  suscite un tollé chez Flag !, l’association des personnels LGBT de la police et de la gendarmerie. Selon le Progrès et le magazine Têtu, le règlement général d’emploi de la police nationale (RGEPN) accorde en effet trois jours de relâche à chaque fonctionnaire dont la partenaire vient d’accoucher. Un texte qui ne s’appliquerait pas aux couples homosexuels, mais qui bénéficierait, habituellement, de certaines largesses de la part de l’administration. Aujourd’hui, l’association Flag ! craint que ce dossier crée un précédent et que les couples homosexuels se voient systématiquement refusés le droit aux congés naissance, relançant, par la même, les débats sur l’homoparentalité.

 

Aller plus loin :

 

Lire notre article : 2 filles et 1 couffin.

 

 

Partager cet article