ÉLECTIONS 2017  Politique  Portraits d'électeurs  Villes : qui c'est qui a la plus grosse ? 

Présidentielle 2017 : plongez dans les votes des Français à Lyon, Strasbourg et Bordeaux

actualisé le 08/05/2017 à 18h29

Dans cette appli, vous trouverez une série de portraits réalisés par les trois pure-players Rue89Lyon, Rue89 Bordeaux et Rue89 Strasbourg. Trois sites indépendants qui portent la marque Rue89 mais constituent des sociétés de presse autonomes, détenues en majorité par leurs journalistes.

Nos supports sont des médias locaux et régionaux, de proximité, qui permettent de mettre au jour les voix de nos territoires, avec leurs spécificités et avec la dimension représentative qu’elles peuvent aussi revêtir.

Pour l’élection présidentielle 2017, nous sommes partis à la rencontre d’électeurs pour comprendre les ressorts de leur vote (ou de leur non-vote).

Gisèle, Jean-Damien, Nacer, Maurice, Yoann, Justine…

Rencontrez à Lyon Jean-Damien, étonnant jeune homme de 26 ans, catholique charitable qui souhaite accueillir les réfugiés, qui possède sur sa table de chevet les Mémoires de Charles de Gaulle et qui a choisi de voter François Fillon.

Rencontrez Marie-Claude : cette habitante de Bordeaux de 61 ans aurait bien aimé elle aussi voter François Fillon, mais ça, c’était avant. Avant quoi ? « Les affaires ».

Rencontrez Serge, producteur de fraises de 61 ans à Bordeaux, qui donnera sa voix à Marine Le Pen ce dimanche. Tout comme Talia, 28 ans, à Lyon ; tout comme Antoine, 25 ans, à Strasbourg ; tout comme Loïc, 25 ans, à Lyon ; peut-être aussi comme Emmanuel, ancien SDF de 38 ans, à Lyon.

Rencontrez Céline, à Strasbourg, qui, à 17 ans, enrage de ne pas pouvoir aller voter ce dimanche 23 avril.

>> Appli conçue et propulsée par la team Bertrand Enjalbal et Gary Ka <<

 

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon

Premier pure player d’informations lyonnais.
100% gratuit, indépendant et participatif.

En BREF

Label Market « Jaquette et diamant » : le bon son de Lyon en circuit court

par Bertrand Enjalbal. 280 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Écoles occupées à Lyon : « Ce n’est pas à nous, parents, de pallier les carences de l’État »

par Thomas Sévignon. 1 283 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

À Lyon, les anti-IVG tentent de se remobiliser

par Laurent Burlet. 1 900 visites. Aucun commentaire pour l'instant.