Vigies 

Après avoir refusé d’accueillir les migrants non-chrétiens, un maire supprime les cours d’Arabe et de Turc

actualisé le 21/03/2017 à 19h06

SUR FRANCE3

Le maire divers droite de Charvieu-Chavagneux, dans le Nord Isère, Gérard Dezempte, refait encore et encore parler de lui. Après avoir fait voter une délibération affirmant le refus de la commune d’accueillir des migrants non-chrétiens, il vient d’interdire les cours de turc et d’arabe en école primaire.

Deux écoles de Charvieu-Chavagneux dispensent, depuis quarante ans, des cours de turc et d’arabe, chaque mercredi après-midi et samedi matin. Une vingtaine d’élèves en bénéficie. Ce sont des cours ELCO qui visent à diversifier l’apprentissage des langues à l’école. Il en existe 156 en Isère.

Les enseignants, en vertu d’accords bilatéraux, sont choisis et rémunérés par les pays concernés. Ils sont toutefois sous l’oeil de l’Education Nationale. Dominique Fis, inspectrice d’académie, rappelle que toutes les mesures sont prises pour vérifier régulièrement que l’enseignement est bien laïque. Aucune dérive n’a été constatée.

Cependant, pour le maire Gérard Dezempte, ces cours seraient le premier pas des enfants vers la radicalisation. Leur permettre d’apprendre ces langues serait faciliter leur accession à des textes amenant à l’islamisme radical. Il a donc décidé de supprimer ces cours.

Ce n’est pas une surprise venant d’un maire qui s’est déjà illustré par le refus d’accueillir des migrants non-chrétiens et l’interdiction des menus de substitution à la viande de porc dans les cantines.

La suppression des enseignements ELCO est la 101ème proposition de Marine Le Pen à la présidentielle.

Un reportage à lire et voir sur France 3 Rhône-Alpes

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Jean-Paul Bret parle publiquement de son cancer : les hommes politiques et la maladie

par Rue89Lyon. 725 visites. 1 commentaire.

Pour sa rentrée, David Kimelfeld règle son pas sur le pas de Gérard Collomb

par Laurent Burlet. 739 visites. 1 commentaire.

Géolocalisation par Snapchat : « Si on me tue un jour, on pourra me retrouver »

par Rue89. 618 visites. Aucun commentaire pour l'instant.