A la une  Société 

Non, 40 000 migrants ne dorment pas à l’hôtel toutes les nuits en France

L’hebdomadaire d’extrême droite Minute affirme à tort que 40 000 migrants dorment dans une chambre d’hôtel toutes les nuits, aux frais des contribuables, en manipulant plusieurs chiffres et informations. 

> Cet article est le résultat du travail mené par différents médias dans le cadre du projet Crosscheck visant à lutter contre les fake news (fausses informations). Cette initiative, à laquelle participe Rue89Lyon, lancée par le réseau First Draft et le Google News Lab, associe aujourd’hui une trentaine de rédactions françaises et internationales pour tenter de limiter la portée de ces fausses informations parfois très virales.

Partager cet article