A la une 

Un 4ème pic de pollution à Lyon : l’hiver de tous les records ?

actualisé le 15/02/2017 à 22h41

La région lyonnaise connaît un énième pic de pollution aux particules fines.

L’hiver 2017 promet d’être la saison de tous les records.
Après un premier pic de pollution de 16 jours et un épisode de janvier où l’on a enregistré des niveaux jamais égalés de particules fines, Lyon connaît un quatrième pic de pollution.

Depuis le 14 février, ATMO Auvergne-Rhône-Alpes a enregistré des dépassement du seuil d’information de 50 microgrammes par m3 dans deux zones, outre le bassin lyonnais/Nord-Isère :

  • l’ouest de l’Ain
  • la Vallée de l’Arve.

La préfecture du Rhône a, pour l’instant, déclenché le premier niveau du dispositif anti-pollution, le niveau information. Le suivant étant le niveau alerte.

Prévision de pollution pour le 15 février. Capture d'écran ATMO Auvergne-Rhône-Alpes

Prévision de pollution pour le 15 février. Capture d’écran ATMO Auvergne-Rhône-Alpes

Pollution aux particules fines : mêmes causes, mêmes effets

On peut faire un copier-coller pour les causes.

Selon le communiqué ATMO Auvergne-Rhône-Alpes, la qualité de l’air s’est dégradée du fait de « la présence de couches d’inversion de température, piégeant les polluants à faible altitude ». Ce qui provoque une nouvelle hausse des niveaux de particules sur plusieurs zones.

Les sources de pollution aux particules fines sont toujours :
• le trafic routier, surtout les moteurs diesel
• les activités industrielles
le chauffage au bois non-performant

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

À Vaulx-en-Velin, François Hollande attendu par les profs mais snobé par Gérard Collomb

par Rue89Lyon. 1 039 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Contre la centrale nucléaire du Bugey, les militants sont sur le(s) pont(s)

par Rue89Lyon. 487 visites. 1 commentaire.

Vance Bergeron, chercheur lyonnais et « cycliste bionique »

par Rue89Lyon. 410 visites. Aucun commentaire pour l'instant.