Actualité  Politique 

Comment les députés du Rhône ont-ils utilisé leur réserve parlementaire en 2015 ?

Aujourd’hui la transparence est de mise. Depuis l’an dernier, la répartition de l’enveloppe d’environ 130.000 euros, dite « réserve parlementaire », des députés est rendue publique. On sait donc quelles associations, structures, collectivités ou évènements les députés ont décidé de financer et à hauteur de combien. Accusée de maintenir une forme de clientélisme, la réserve parlementaire se fait donc désormais au grand jour.

On peut ainsi découvrir l’utilisation faite par les députés de leur réserve pour l’exercice 2015. Lyon Mag s’est penché sur le détail pour les députés du Rhône et a relevé notamment que :

  • les députés-maires accordent souvent une bonne part de leur enveloppe à leur commune et leurs associations,
  • les députés de droite notamment ont largement subventionné des organismes catholiques.

Pas vraiment de nouveauté par rapport à l’an dernier où ces tendances apparaissaient déjà.

Les députés-maires comme Philippe Cochet (député de la 5e circonscription du Rhône et maire de Caluire-et-Cuire), Bernard Perrut (député de la 9e circonscription et maire de Villefranche-sur-Saône), Patrice Verchère (député de la 8e circonscription et maire de Cours-la-Ville jusqu’au 1er janvier 2016)  chez Les Républicains et Yves Blein (député de la 14e circonscription et maire de Feyzin), Hélène Geoffroy (députée de la 7e circonscription et maire de Vaulx-en-Velin jusqu’en février 2016) au PS, accordaient un montant important de leur réserve à leur commune ou à celle de leur suppléant.

Déjà en 2014, les organisations scolaires catholiques avaient aussi largement bénéficié de l’aide des députés de droite du Rhône, à hauteur de 50 000 euros environ. Cette année c’est encore le cas et même plus selon Lyon Mag qui a fait le calcul et indique que 61 000 euros ont été versés aux OGEC (Organismes de Gestion de l’Enseignement Catholique).

Pas de nouveauté dans le choix du volume de structures subventionnées. Les députés du Rhône ont en moyenne aidé une vingtaine de structures au titre de leur réserve parlementaire 2015. Mais fidèles à leurs habitudes, du moins à celle constatée en 2015, Georges Fenech (député de la 11e circonscription), Patrice Verchère, Bernard Perrut et Philippe Meunier (député de la 13e circonscription), tous Les Républicains, ont subventionné à coups de 1000 euros entre 60 ou 80 structures de leurs territoires.

> Le répartition de la réserve parlementaire des députés du Rhône et de tous les autres est aussi disponible sur le site de l’Assemblée Nationale.

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Orhane : dis-moi où tu habites, je te dirai si tu subis bruit et pollution de l’air

par Rue89Lyon. 1 500 visites. 2 commentaires.

Contre l’A45, une première fête pour relancer la mobilisation

par Rue89Lyon. 1 013 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

A Lyon, une petite manif de rentrée contre la loi travail

par Laurent Burlet. 2 411 visites. Aucun commentaire pour l'instant.