Société 

Un rassemblement à Lyon pour les victimes de Tunis : « J’y retournerai, je n’ai pas peur »

actualisé le 20/03/2015 à 14h04

Le rassemblement, sur la base d’une initiative citoyenne, de ce jeudi 19 mars devant le consulat de Tunisie à Lyon, en hommage aux victimes de l’attentat de Tunis, a réuni environ deux cents personnes.

Les hommes politiques présents ont rendu hommage aux victimes de l'attentat de Tunis

Les hommes politiques présents ont rendu hommage aux victimes de l’attentat de Tunis. ©FC/Rue89Lyon

Il s’agit de l’attaque la plus meurtière depuis 2002. C’est aussi la première fois que des civils et notamment des touristes sont visés.

Selon l’AFP repris par Libération, le bilan s’est alourdi. L’attaque terroriste au musée Bardo à Tunis a fait au moins 21 morts, avec 20 étrangers, a annoncé à la mi-journée le ministre de la Santé, Said Aïdi. Treize victimes ont été identifiées, parmi lesquelles trois Japonaises, deux Français, un Tunisien et une Belge.

Sur la page Facebook de l’événement, des personnes se présentant comme les « Tunisiens de la Métropole de Lyon » appellent « tous les démocrates à un rassemblement », dans le but de « condamner le terrorisme et à réaffirmer leur soutien au processus démocratique en cours en Tunisie ». Ils souhaitent également rendre hommage aux victimes innocentes de la tuerie perpétrée par deux fanatiques au musée du Bardo.

Page de l'événement Facebook appelant au rassemblement en soutien aux victimes tunisiennes

Page de l’événement Facebook appelant au rassemblement en soutien aux victimes tunisiennes

Quelques élus se sont joints au mouvement. Gérard Collomb, comme il l’avait annoncé, était présent. Il était accompagné du président du conseil régional de Rhône-Alpes, Jean-Jack Queyranne, ainsi que du préfet du Rhône Jean-François Carenco. Tous ont rendu hommage par un discours, à la Tunisie et à ses citoyens.

 

« J’y retournerai, c’est sûr ; ça ne me fait pas peur »

Des gerbes de fleurs ont été déposées et l’hymne tunisien a été chanté par la foule. On pouvait apercevoir, parmi les personnes rassemblées, des yeux rougis par l’émotion. L’un d’eux s’exprime :

« Je suis algérien. Je viens encourager mes frères tunisiens. Je suis ici pour les soutenir, c’est important. »

Une dame, avec son petit chien, accoudé à une barrière regarde. Emue, elle parle bas :

« Je suis là parce que j’adore la Tunisie, j’y suis allée de nombreuses fois. C’est un très beau pays. Et j’y retournerai, c’est sûr. Ca ne me fait pas peur. »

Deux jeunes femmes sont venues pour « les victimes, pour leurs familles ». L’une d’entre elles s’afflige car pour elle, « la Tunisie commençait à relever la tête. »

L’autre ajoute :

« On a fait la marche pour Charlie Hebdo, c’était normal qu’on soit là aussi. Mais je suis déçue, il n’y a pas beaucoup de monde, alors qu’il y a plus de victimes. Il y a moins d’ampleur, mais toutes les nationalités confondues sont là. »

Rassemblement devant le consulat tunisien à Lyon. ©FC/Rue89Lyon

Rassemblement devant le consulat tunisien à Lyon. ©FC/Rue89Lyon

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Effet François Fillon à Lyon : le juppéiste Michel Havard met entre parenthèses sa vie politique

par Rue89Lyon. 988 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La distribution de tracts est-elle un délit ?

par Rue89Lyon. 396 visites. 1 commentaire.

Une marche à Lyon pour la journée de lutte contre le sida

par Rue89Lyon. 207 visites. Aucun commentaire pour l'instant.