Actualité 

La Métropole de Lyon, employeur exemplaire ou pas ?

Ce mercredi 8 octobre, Gérard Collomb, président PS du Grand Lyon, envoyait un communiqué de presse où il se félicitait de la réussite du chantier « ressources humaines » de la future Métropole de Lyon.

Ce nouveau territoire politique verra le jour en janvier 2015 et verra fusionner à l’intérieur du Grand Lyon les compétences de la communauté urbaine avec celles du Département du Rhône. Cette entité aux super-pouvoirs comprendra les 4800 agents du Grand Lyon et une partie de ceux du Département du Rhône, pour atteindre le chiffre de 8700 agents.

Greve-Rhone-Metropole-Lyon-2

Rassemblement des agents du Rhône devant le siège du département, le 3 juillet 2014. ©Laurent Burlet/Rue89Lyon

Le président de la communauté urbaine a ainsi décrit l’énorme chantier en cours, relatif aux agents :

« Le dispositif « passerelle » a été mis en place afin de permettre aux agents du département de faire acte de candidature sur les postes de la Métropole ou du Nouveau Rhône au 1er janvier 2015. Ouvert en juin, ce dispositif touche aujourd’hui à sa fin, avec des résultats probants. Retour en chiffres :
– 96% des agents du département connaissent aujourd’hui leur affectation;
– 86 % des agents retenus à ce jour ont vu leur premier vœu exaucé;
– Dans plus de 97% de ces cas, ce choix correspondait aussi à celui de leur hiérarchie;
– 145 nouveaux postes d’encadrant ont été ouverts, 138 sont pourvus à ce jour. »

Gérard Collomb à qui il a été reproché, par de nombreux élus notamment, de mener seul et sans concertation le projet, affirme que le dialogue se poursuit avec les organisations syndicales. Lesquelles n’ont pas tardé à se faire entendre. Les organisations CFDT-CFTC-CGT-FO du Grand Lyon et du Département ont quitté une réunion d’information programmée ce jeudi 9 octobre en « constatant une nouvelle fois que tout est décidé à l’avance » :

« l’exécutif refuse toute forme de dialogue et ne répond pas à nos multiples demandes et revendications. Contrairement aux affirmations de l’exécutif de la future Métropole, rien n’est acté, ni négocié de la part de nos organisations syndicales. »

Les représentants syndicaux estiment être encore dans le flou concernant le temps de travail, la rémunération, la protection sociale ou encore les tickets restaurants…

Dans son bilan d’étape, qui se transforme finalement en une lettre d’intention au vu de la tournure que prend le dialogue social, Gérard Collomb assure vouloir faire de la Métropole un « employeur exemplaire ».

Partager cet article

L'AUTEUR
Dalya Daoud
Dalya Daoud
Redchef à Rue89Lyon.
En BREF

Une marche à Lyon pour la journée de lutte contre le sida

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Au Forum de l’entrepreunariat, bien-être et zénitude du porteur de projet

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Cour d’appel de Lyon : l’affaire du Center Parcs de Roybon renvoyée en décembre

par Rue89Lyon. 573 visites. 1 commentaire.