Vigies 

« Pas de ramassage de fruits cet été », les 16-18 ans n’ont plus le droit de travailler sur un escabeau

SUR RUE89

Julien a 17 ans et vit à Valence (Drôme). Comme de nombreux jeunes de son âge, il cherche un job étudiant pour l’été. Mineur, le jeune homme ne peut prétendre à un emploi dans la restauration, les grandes surfaces ou les magasins. La Drôme étant l’un des départements qui emploie le plus de saisonniers en France, son choix s’est porté sur l’agriculture, le ramassage d’abricots pour être précis.

cueillette abricots

cueillette abricots © GPENB

Problème, après avoir démarché la plupart des paysans dans un rayon de 20km autour de son domicile, Julien n’a essuyé que des refus. Et pour cause, le ministère du Travail a pris en octobre 2013 un décret interdisant aux moins de 18 ans de travailler en hauteur (à l’exception d’échafaudages fixes et sécurisés).  Une décision qualifiée d’absurde par le jeune homme car sine qua non au ramassage des abricots. « En quoi serait-il plus dangereux pour un jeune de 16 ou 17 ans de monter sur un escabeau que pour un autre de 18 ans ? La protection des mineurs est primordiale, mais elle ne doit pas sombrer dans le ridicule », s’emporte-t-il.

La suite sur Rue89

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Orhane : dis-moi où tu habites, je te dirai si tu subis bruit et pollution de l’air

par Rue89Lyon. 1 556 visites. 2 commentaires.

Contre l’A45, une première fête pour relancer la mobilisation

par Rue89Lyon. 1 015 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

A Lyon, une petite manif de rentrée contre la loi travail

par Laurent Burlet. 2 415 visites. Aucun commentaire pour l'instant.