Elections municipales 2014  Vigies 

En meeting à Lyon, le FN dénonce un « sultan Collomb » vendu aux « pétromonarchies du Golfe »

actualisé le 17/03/2014 à 15h57

SUR L’AFP (VIA RTL)

A l’occasion de son meeting tenu samedi en présence de la présidente du Front National, le candidat FN Christophe Boudot à  la mairie de Lyon a martelé une de ses idées fixes : la vente du patrimoine lyonnais aux pétromonarchies du Golfe.

Dépeignant le maire socialiste comme « proche des financiers et des groupes de promotion immobilière », le candidat FN l’a jugé « peu regardant sur l’odeur et la couleur de l’argent pourvu que le Qatar et les Emirats investissent ».

Une nouvelle fois, il a condamné sans mots couverts les choix d’investisseurs fait par Gérard Collomb, notamment dans la vente d’immeubles rue de la République et dans le quartier Grôlée à des fonds d’investissements du « Qatar ou des Emirats » [Arabes Unis nldr].

Le candidat bleu marine a été précédé à la tribune par le député européen Bruno Gollnisch et par Marine Le Pen, cette dernière avait présenté le choix qui s’offre aux Lyonnais les 23 et 30 mars prochains comme une alternative entre « le sultan Collomb, l’ersatz d’opposition UMP Michel Havard et Christophe Boudot ».

La suite sur RTL.fr  

Partager cet article