Vigies 

Contrôles au faciès : déboutés, les plaignants qui poursuivaient l’Etat font appel

Les treize plaignants qui poursuivaient l’État et le ministère de l’Intérieur pour des contrôles au faciès qu’ils jugent discriminatoires ont été déboutés mercredi par le tribunal de grande instance de Paris.

Mais leurs avocats ont annoncé leur intention de faire appel et, le cas échéant, de se pourvoir en cassation puis d’aller devant la cour de justice européenne.

« Un pays dans lequel on ne peut pas contrôler l’action de la police, ce n’est pas un Etat de droit, a déclaré l’un de leurs avocats, Me Félix de Belloy. Ce sera long, mais un jour, nous allons gagner. »

Cette action en justice étaient menée par 13 étudiants ou salariés, âgés de 18 à 35 ans. Parmi les plaignants, un habitant de Vaulx-en-Velin de 23 ans, qui expliquait sa démarche au micro de France Info en juillet, et confiait :

« A la longue, c’est usant ».

Lors de l’audience, l’avocate de l’Etat avait estimé qu’il n’appartenait pas au tribunal de se prononcer sur cette question, mais au législateur.

A lire sur lepoint.fr

 

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Pour sa rentrée, David Kimelfeld règle son pas sur le pas de Gérard Collomb

par Laurent Burlet. 729 visites. 1 commentaire.

Géolocalisation par Snapchat : « Si on me tue un jour, on pourra me retrouver »

par Rue89. 613 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

[Vidéo] Malaise lorsque Gérard Collomb se présente comme « ministre de la Police »

par Rue89Lyon. 1 798 visites. 2 commentaires.