Appartement 16

Sondage Mag2Lyon : Collomb élu au premier tour et les Roms une des préoccupations principales des Lyonnais

403 visites | 1 commentaire

Dans l’édition de septembre du mensuel Mag2Lyon, un sondage va dans le même sens que le précédent, réalisé par le Journal du Dimanche fin juin. Gérard Collomb serait élu au second tour des élections municipales de mars 2014.

Au premier tour, le maire sortant PS obtiendrait 42% des voix contre 30% pour son adversaire UMP, Michel Havard. Contre respectivement 42% et 32% dans le sondage du JDD.

Au second tour, en cas de duel droite/gauche, Gérard Collomb l’emporterait avec 57% des voix (56% dans le sondage du JDD).

Gérard Collomb, l’écologiste sans les écologistes

Ce sondage réalisé par l’Ifop auprès de 795 Lyonnais selon la méthode des quotas a été effectué durant cet été, après la nomination du duo Etienne Tête/Emeline Baume comme tête de liste autonome Europe-Ecologie/Les Verts (EELV).
Au premier tour, cette liste recueillerait 10% des voix. En cas de maintien au second tour (triangulaire avec les listes Havard et Collomb), elle atteindrait 13%.

Gérard Collomb, qui réagit aux résultats de ce sondage dans Mag2Lyon, en profite pour attaquer la décision d’EELV de faire cavalier seul au premier tour, affirmant que celle-ci « pourrait être suicidaire » :

« Il faut (…) que les écologistes mesurent le risque d’une liste séparée. En effet, au deuxième tour, ils sont loin derrière la deuxième liste qui est celle de Michel Havard. »

Les Lyonnais interrogés ne doutent pas des qualités écolos de leur maire actuel. Pour 69% d’entre eux, Gérard Collomb aura « une action favorable à l’environnement et au développement durable, même s’il n’a pas d’écologiste dans sa majorité. »

Autre enseignement de ce sondage, la légère augmentation de la liste FN conduite par Christophe Boudot. Elle passe de 9 % (JDD) à 11% (Mag2Lyon). Deux points qui semblent grignotés à la liste UMP (et PS?).

Les Roms, question prioritaire ?

Le sondage interroge aussi les Lyonnais sur les thèmes de campagne qui leur semblent les plus importants parmi huit propositions avancées par les sondeurs de l’Ifop. Enseignement principal : pour 42% d’entre eux, « le traitement de la question des Roms » est l’une des questions prioritaires. « Le renforcement de l’attractivité du territoire pour les entreprises » arrive en seconde position, avec 28% des Lyonnais qui placent cette question parmi les priorités. Puis vient « la construction de logements sociaux » avec 27%.

Il faut toutefois préciser que, sur le plan méthodologique l’ensemble des réponses, pourtant exprimées en pourcentage, dépasse largement les 100%. Mag2Lyon explique que l’institut de sondage a laissé la possibilité aux personnes interrogées de donner deux réponses.

Interrogé sur la question des Roms par le mensuel, Gérard Collomb réaffirme la manière forte qu’il défend depuis de nombreuses années :

« Je tire la sonnette d’alarme depuis des mois (…) Il est évident que, pour ne considérer que le problème des Roms, les grandes villes françaises ne peuvent pas accueillir les 10 millions de Roms qui vivent aujourd’hui en Europe de l’Est. »

Et d’ajouter, citant pour toute référence une interview du Directeur des services de la ville de Nantes « chargé de ces sujets » :

« Ceux-ci (les Roms) n’ont d’ailleurs pas majoritairement la volonté de s’intégrer. »

Cette déclaration colle également aux propos du ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, qui avait fait polémique en mars dernier.


Partager cet article


Soutenez Rue89Lyon Vous avez apprécié cet article ?
Abonnez-vous pour que Rue89Lyon puisse
en produire d'autres et plus.

Publicité

À vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 characters available

1 commentaire posté

  1. Le Directeur des services de la ville de Nantes « chargé de ces sujets » :
    « Ceux-ci (les Roms) n’ont d’ailleurs pas majoritairement la volonté de s’intégrer. »
    Oui, comme à Lyon,, comme à Lille, nos chers humano-socialo-AUX-FRAIS-DES-AUTRES en ont fait venir et en entretiennent des milliers, au détriment de nos propres précaires. Tout est bon pour détruire la cohésion sociale, ce qui reste de notre nation. TARTUFFES, sinistres tartuffes!