Vigies 

Drôme : la fin de la marque Alain Manoukian annoncée pour 2014

actualisé le 15/11/2013 à 17h13

A LIRE SUR LESECHOS.FR

La marque familiale de prêt-à-porter Alain Manoukian, fondée en 1973 à Romans (Drôme) et propriété du groupe franco-américain BCBG Max Azria depuis 2005, va disparaître courant 2014, laissant 175 salariés sur le carreau. Selon une porte-parole de la direction, l’entreprise a négocié cet été le dernier volet d’un plan de restructuration entamé il y a trois ans, alors que la perte d’un « contrat important » en 2009 avait provoqué « des difficultés financières majeures » pour l’enseigne en France.

Le plan a permis de diviser les pertes par 4,5 en trois ans et d’envisager l’équilibre en 2014, mais débouche sur la suppression d’environ 175 postes dans les boutiques Alain Manoukian de l’Hexagone et sur le site de logistique de Mercurol dans la Drôme, où est situé le siège social, selon ce qu’indiquait à l’AFP Arnaud Pichot, secrétaire général de l’Union départementale Force Ouvrière Drôme-Ardèche :

« Tous les salariés concernés ont reçu une lettre qui leur demande de renseigner leur état civil, afin d’établir l’ordre des licenciements (…) Manoukian, ça ne marche plus, ça fait deux ans que la collection est mauvaise et la branche perd de l’argent. »

Au siège, personne ne souhaitait s’exprimer vendredi après-midi.

A LIRE SUR LESECHOS.FR

 

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Une marche à Lyon pour la journée de lutte contre le sida

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Au Forum de l’entrepreunariat, bien-être et zénitude du porteur de projet

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Cour d’appel de Lyon : l’affaire du Center Parcs de Roybon renvoyée en décembre

par Rue89Lyon. 543 visites. 1 commentaire.