Vigies 

Cardinal : le promoteur de la Confluence qui aime les paradis fiscaux

actualisé le 23/11/2013 à 22h58

Le groupe Cardinal, principal promoteur du nouveau quartier de la Confluence, à Lyon, a recours à toute une palette de sociétés domiciliées dans des paradis fiscaux. Suisse, Luxembourg, Panama, Saint-Barthélemy et Anguilla : le maillage entre ces sociétés est complexe.

Selon le mensuel Lyon Capitale (numéro de juillet-août) qui a révélé ce montage, c’est au total près de 1,5 million d’euros d’actifs qui auraient échappé au fisc français grâce à ces sociétés écrans.

Jean-Christophe Larose, le patron du groupe Cardinal, possède notamment des intérêts dans neuf sociétés immatriculées au Luxembourg. Des sociétés contrôlées par une holding, Bridge Development Corp, qui, elle, est installée au Panama. Les actifs de ces neuf sociétés luxembourgeoises s’envolent donc vers ce paradis fiscal d’Amérique centrale.

Autre pays, autres transactions douteuses. Plusieurs commissions ont été versées par le groupe Cardinal à une société suisse, la Sepim, en marge de projets immobiliers dans la région lyonnaise et notamment à la Confluence. Étrangement, Jean-Christophe Larose est lui-même actionnaire de cette société suisse.

 

 

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Une marche à Lyon pour la journée de lutte contre le sida

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Au Forum de l’entrepreunariat, bien-être et zénitude du porteur de projet

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Cour d’appel de Lyon : l’affaire du Center Parcs de Roybon renvoyée en décembre

par Rue89Lyon. 535 visites. 1 commentaire.