Vigies 

Grand Stade de l’OL : la tension monte avant le vote d’une garantie du conseil général

actualisé le 03/12/2013 à 05h46

L’Olympique Lyonnais serait-il en train de perdre patience concernant l’avancée du projet de Grand Stade ? Toujours est-il que le club n’y va pas de main morte dans un communiqué publié ce mercredi après-midi, à deux jours du vote du conseil général sur la caution de 40 millions d’euros dédiée au futur Stade des Lumières :

« L’Olympique lyonnais est malheureusement habitué, depuis ces dernières années, à ce que des activistes isolés, servant souvent des intérêts personnels, s’en prennent au projet du Grand Stade (…) Ces trublions tentent aujourd’hui de masquer leurs dernières défaites – le permis de construire du Grand Stade vient d’être de nouveau validé par la cour administrative d’appel de Lyon, après l’avoir été l’an passé par le tribunal administratif de Lyon – en énonçant des contre-vérités flagrantes et en menaçant de leur courroux les membres du conseil général du Rhône qui soutiennent depuis longtemps ce projet. L’OL ne tolérera pas ces procédés qui mêlent insultes et menaces. Il ne se laissera pas salir et ne laissera pas salir un projet exemplaire, soutenu par la majorité de la population. (…) »

L’une des associations d’opposants, Les Gones pour Gerland, a réagi :

« Les promoteurs d’OL Land ne font toujours pas dans la dentelle… On aimerait bien savoir quelles sont ces prétendues contre-vérités et en quoi elles sont flagrantes ? La seule vérité flagrante qui leur ferait si peur c’est le fait que leur projet n’est plus depuis longtemps un projet privé et que son financement repose maintenant sur des concours publics et, de plus, qu’il est nécessaire d’obtenir une contre-garantie du département pour rassurer des investisseurs. Serions-nous justiciables de ces vérités ? »

A lire sur metronews.fr

 

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Effet François Fillon à Lyon : le juppéiste Michel Havard met entre parenthèses sa vie politique

par Rue89Lyon. 934 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La distribution de tracts est-elle un délit ?

par Rue89Lyon. 367 visites. 1 commentaire.

Une marche à Lyon pour la journée de lutte contre le sida

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.