Vigies 

La cour d’appel de Grenoble exige (encore) la remise en état de la Demeure du chaos

actualisé le 16/01/2014 à 20h14

La cour administrative d’appel de Grenoble exige la remise en état de la « Demeure du chaos » sous peine d’une astreinte multipliée par 10. Cet ancien relais de poste de St Romain au Mont d’or avait été rebaptisé ainsi après avoir été transformé en « musée à ciel ouvert » par son propriétaire Thierry Ehrmann. Comme on peut le voir dans cette vidéo de France 3.

Après une longue procédure en justice, la cour d’appel de Grenoble avait, le 16 décembre 2008, jugé que la Demeure du Chaos enfreignait le code de l’urbanisme.Condamnant M. Ehrmann à une amende de 30.000 euros, elle lui avait donné neuf mois pour remettre les lieux dans leur état d’origine.
Il ne l’a jamais fait. Ce lundi, le juge administratif a donc multiplié par 10 l’astreinte.
Mais Thierry Ehrmann, propriétaire de la « Demeure du Chaos », ne recule pas. Il a annoncé son intention de se pourvoir en cassation et déploré « l’acharnement judiciaire dont il fait l’objet depuis 14 ans ».

Lire la suite sur France3.fr

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon

Premier pure player d’informations lyonnais.
100% gratuit, indépendant et participatif.

En BREF

« Réquisition citoyenne » : un deuxième squat pour migrants ouvert à Villeurbanne

par Rue89Lyon. 554 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Radio Nova à Lyon : « S’intégrer à la vie locale, trouver des DJ’s lyonnais »

par Le Petit Bulletin. 804 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Troisième attaque de Radio Canut : qui en veut à « la plus rebelle » des radios lyonnaises ?

par Rue89Lyon. 2 086 visites. Aucun commentaire pour l'instant.