Vigies 

Gérard Collomb se dit socialiste pas dogmatique

actualisé le 21/01/2014 à 11h16

Dans Challenges, le « baron local » voudrait être un exemple pour ceux qui gouvernent la France depuis Paris. Dans son magnifique bureau de l’hôtel de ville de Lyon, entre dorures et mobilier ultradesign, Gérard Collomb assure qu’il ne regrette absolument pas de ne pas être ministre.

Depuis plus de vingt ans, Gérard Collomb cultive son côté local. Comme une marque de fabrique. Une stratégie payante. En mars 2014, à 65 ans, il briguera un troisième mandat à la mairie de Lyon, et il a toutes les chances de l’emporter, tant la droite semble divisée.

(…)

Le maire de Lyon est un des critiques les plus virulents du chef de l’Etat. Le 18 juin prochain, il prévoit d’ail leurs une action coup-de-poing avec Philippe Aghion, économiste à Harvard, et les chercheurs qui ont planché, comme lui, sur le programme de François Hollande. L’objectif est d’inciter l’exécutif à prendre des mesures d’urgence, à lancer de vraies réformes.

 

À lire sur Challenges.fr

 

 

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

À Vaulx-en-Velin, François Hollande attendu par les profs mais snobé par Gérard Collomb

par Rue89Lyon. 1 095 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Contre la centrale nucléaire du Bugey, les militants sont sur le(s) pont(s)

par Rue89Lyon. 503 visites. 1 commentaire.

Vance Bergeron, chercheur lyonnais et « cycliste bionique »

par Rue89Lyon. 428 visites. Aucun commentaire pour l'instant.