Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
À Lyon, une manifestation pour une augmentation des salaires jeudi
Actualité 

À Lyon, une manifestation pour une augmentation des salaires jeudi

par Rue89Lyon.
Publié le 9 novembre 2022.
Imprimé le 08 décembre 2022 à 07:47
608 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Ce jeudi 10 novembre, une manifestation interprofessionnelle est prévue place Jean-Macé (Lyon 7e) pour revendiquer une hausse des bourses et des salaires. En parallèle, un autre rassemblement aura lieu devant l’hôpital Saint-Jean-de-Dieu.

Face à l’inflation, les rassemblements continuent pour demander une augmentation des salaires. Ce jeudi 10 novembre, l’union départementale Rhône de la CGT et Solidaires appellent à manifester, à 11 h 30, place Jean-Macé (Lyon 7e). Le cortège ira ensuite en direction de la place Bellecour.

Côté CGT, on demande notamment une revalorisation du Smic à 2000 euros brut et une augmentation du point d’indice de 10 % dans la fonction publique pour répondre à la hausse des prix. L’UD 69 souligne que le prix du carburant a augmenté de 16%, depuis le début de l’année. Celui du gaz a, lui, connu une hausse de 15% depuis 2019.

Un rassemblement auquel se joint le syndicat Solidaires étudiants. Contre la précarité étudiante, il demande une augmentation des bourses.

Les militants CGT ont représenté le groupe des maigres troupes ce 4 février 2021. Crédit : Pierre LEMERLE/Rue89Lyon.
Les militants CGT vont tenter de mobiliser une deuxième fois, après la manifestation du 18 octobre. Crédit : Pierre LEMERLE/Rue89Lyon.

À l’hôpital Saint-Jean-de-Dieu de Lyon : une autre manifestation pour les salaires

En parallèle, une manifestation devrait aussi avoir lieu devant l’hôpital Saint-Jean-de-Dieu. L’intersyndicale regroupant la CGT, SUD et la CFTC de la fondation ARHM (gestionnaire de l’hôpital) appelle à un débrayage et à une manifestation devant ses murs de 14h à 16h.

Les syndicats dénoncent un univers de travail dégradé depuis près d’un an et demi. Deux unités ont été fermées, faute de personnel. Ils déplorent cette situation et demandent une augmentation des salaires pour les agents régis par les conventions collectives 51 et 66 des travailleurs sociaux.

« La convention 51, avec un point d’indice qui n’a quasiment pas évolué depuis 20 ans, fait débuter ses grilles de salaires à 351 € en dessous du Smic », regrettent-ils.

L'AUTEUR
Rue89Lyon

En BREF

8 décembre à Lyon : la manifestation des identitaires interdite par la préfecture. Pour quel effet ?

par Marie Allenou. 487 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Métropole de Lyon : « 281 enfants sans-abri » à l’approche de la Fête des Lumières

par Marie Allenou. 255 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Affaire Perdriau : la nouvelle victime s’appelle Laurent Wauquiez

par Rue89Lyon. 2 262 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×