Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Boycott Qatar 2022 : un collectif demande à l’équipe de France de ne pas se rendre à la coupe du monde de foot
Vigies 

Boycott Qatar 2022 : un collectif demande à l’équipe de France de ne pas se rendre à la coupe du monde de foot

par Tribune.
Publié le 24 septembre 2022.
Imprimé le 08 décembre 2022 à 01:42
2 488 visites. 1 commentaire.

Les appels au boycott de la Coupe du monde de foot au Qatar se multiplient. Le collectif Boycott Qatar 2022 nous a contacté pour publier une lettre ouverte destinée aux joueurs de l’équipe de France. Nous avons décidé de reproduire ce texte qui a été initialement publié sur So Foot.

Alphonse, Mike, Hugo, Jonathan, Lucas, Presnel, Théo, Ibrahima, Benjamin, Jules, William, Mattéo, Boubacar, Adrien, Aurélien, Wissam, Kingsley, Moussa, Karim, Christopher, Antoine, Kylian… vous pouvez, si vous faites preuve de courage, entrer dans la légende.

Des stars du foot vous ont fait rêver quand vous étiez enfants. Aujourd’hui, c’est vous qui faites rêver les plus petits, les jeunes et même les plus grands. Pour eux, pour nous, vous êtes des exemples.
En Inde, au Népal, au Pakistan, au Bangladesh, au Sri-Lanka et dans d’autres pays d’Asie et d’Afrique, des milliers d’enfants ne reverront jamais leur papa. Attirés par la promesse d’un bon salaire, des hommes se sont endettés et ont quitté leur famille pour les chantiers de la Coupe du monde du Qatar.
Arrivés à Doha, on leur a pris leur passeport. On les a forcés à travailler tous les jours. On leur a interdit de démissionner et de quitter le chantier. On ne les a pas payés ou très peu. On ne leur a pas donné suffisamment de nourriture et d’eau. Il faisait 40°C, ou plus encore…
6500 hommes au moins sont morts là-bas. Morts d’accident, de soif, de fatigue et, pour plusieurs centaines d’entre eux, en se suicidant… Comment imaginer les conditions de travail ? Comment imaginer l’horreur ?

Coupe du monde au Qatar 2022 : « Personne ne peut ignorer ces morts »

Personne ne peut ignorer ces morts, ces mères sans fils, ces femmes sans mari, ces enfants sans papa.
Vous, joueurs sélectionnés pour la Coupe du monde, vous êtes les seuls à pouvoir leur rendre réellement hommage. Vous êtes les seuls à pouvoir sanctionner l’organisation qatarie et le monde du football qui a laissé l’horreur se produire. Vous êtes les seuls à pouvoir changer le cours des choses : VOUS NE POUVEZ PAS ALLER LÀ-BAS.

Porter un T-shirt blanc ou effacer certains sponsors de vos maillots ne suffira pas. Ce n’est pas une Coupe du monde comme les autres : VOUS NE POUVEZ PAS ALLER LÀ-BAS. Ce serait comme aller nager dans des milliers de litres de sang ou sur des tas d’ossements… VOUS NE POUVEZ IGNORER L’HORREUR.
Depuis des années, vous avez rêvé de cette Coupe du monde. Aujourd’hui, elle est là. Elle va enfin commencer… Mais ce n’est pas une Coupe du monde comme les autres. Vous le savez. Vous devez être courageux pour prendre la bonne décision, individuellement, en pleine conscience.
N’y allez pas.

Dans cette décision, vous ne serez pas seuls. Hormis les organisateurs et tous ceux qui gagnent beaucoup d’argent grâce à cet événement, qui pourra être déçu ? Les fans de foot et tous les autres, les clubs, des centaines de millions de personnes et des enfants du monde entier admireront votre courage et votre dignité. Vous serez admirés. Vous serez aidés et soutenus par tous les défenseurs des droits de l’homme. Vous serez des exemples d’humanité.
Sauvez votre honneur. Entrez dans la légende. Montrez l’exemple : n’y allez pas.
Par respect pour eux, pour nous et pour vous ; pour que le courage et l’audace prennent la place de l’indifférence coupable : n’y allez pas.
La mort de ces milliers d’hommes sur les chantiers qataris ne passera plus inaperçue. On vous admirera pour ça. Le monde sera marqué par votre action. Vous serez, vraiment, des héros de l’histoire. 

Al Wakrah Stadium à Doha, un stade construit pour la coupe du monde de foot au Qatar. CC Matt Kieffer/Flickr
L'AUTEUR
Tribune
Tribune

En BREF

8 décembre à Lyon : la manifestation des identitaires interdite par la préfecture. Pour quel effet ?

par Marie Allenou. 480 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Métropole de Lyon : « 281 enfants sans-abri » à l’approche de la Fête des Lumières

par Marie Allenou. 253 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Affaire Perdriau : la nouvelle victime s’appelle Laurent Wauquiez

par Rue89Lyon. 2 262 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×