Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Résultats présidentielle 2022 à Lyon : comment ont voté vos voisins ?
Politique 

Résultats présidentielle 2022 à Lyon : comment ont voté vos voisins ?

par Bertrand Enjalbal et Geoffrey Brossard.
Publié le 19 avril 2022.
Imprimé le 02 décembre 2022 à 20:40
1 246 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

[Carte] Visualiser les résultats du premier tour de l’élection présidentielle 2022 à Lyon par bureaux de vote dans l’ensemble des arrondissements de la ville.

>> Cliquez sur les bureaux de vote, dans la carte ci-avant, pour voir les résultats complets

>> Quel est le numéro de mon bureau de vote ? Retrouvez-le ici

À Lyon, Emmanuel Macron est arrivé en tête au premier tour de l’élection présidentielle 2022 (obtenant 31,8% des suffrages exprimés). Une ville qui l’avait déjà placé en tête en 2017 (31%) et où il améliore donc légèrement son score. Derrière lui, Jean-Luc Mélenchon (LFI) le talonne (31%) mais améliore quant à lui grandement son score par rapport à 2017 (+ 8 points).

À Lyon, Macron toujours chez lui à Monplaisir

Le marché de Monplaisir à Lyon. ©LB/Rue89Lyon
Le marché de Monplaisir à Lyon. ©LB/Rue89Lyon

En 2017, le candidat Macron, alors porté par le maire de Lyon, Gérard Collomb, avait cartonné dans le secteur de Monplaisir et Lacassagne. Là, à la frontière entre les 3e et 8e arrondissements, il atteignait parfois les 40% des voix.

Cinq ans après, il réalise des scores quasi similaires. Dans le bureau de vote n°357, autour des rues Guilloud et des Tuiliers (Lyon 3e), où il avait obtenu son meilleur résultat en 2017 (42%), Emmanuel Macron a terminé en tête avec 40,75% des voix le 10 avril 2022. Dans le bureau voisin, le n°342, il améliore même son score (41,4% en 2022 contre 38,7% en 2017).

Le secteur, et plus généralement à l’est du 3e arrondissement, a constitué à Lyon un des terrains les plus propices pour l’actuel président de la République, cette année encore. Alors que le reste de l’arrondissement, à l’ouest, a davantage voté à gauche qu’en 2017.

Emmanuel Macron récupère le vote de droite dans les 5e et 6e arrondissements de Lyon

Bénéficiant de la déconfiture de la candidate LR, Valérie Pécresse, Emmanuel Macron a récupéré une partie des voix de droite. Il arrive ainsi en tête dans tous les bureaux de vote du 6e arrondissement, sauf un. En 2017, François Fillon (LR) l’avait nettement devancé dans l’arrondissement.

Même chose à l’est du 4e arrondissement qui avait placé le candidat LR en tête il y a cinq ans et où Emmanuel Macron arrive en tête cette année.

Le président sortant a pu aussi compter sur le 5e arrondissement. Comme en 2017, il arrive assez largement en tête dans l’arrondissement où le vote est plutôt homogène en termes de répartition géographique.

Le « bastion » de Jean-Luc Mélenchon toujours dans les pentes de la Croix-Rousse, il progresse dans les 7e, 8e et 9e arrondissements

Professions foi Mélenchon Jadot Roussel Hidalgo présidentielle 2022
Professions de foi des candidats de gauche à l’élection présidentielle de 2022, Jean-Luc Mélenchon (La France Insoumise), Yannick Jadot (EELV), Fabien Roussel (PCF) et Anne Hidalgo (PS). Photo BE/Rue89Lyon

Comme en 2017, Jean-Luc Mélenchon a pu s’appuyer sur le 1er arrondissement de Lyon et les pentes de la Croix-Rousse. Il a recueilli le 10 avril 2022 près de 44% des voix (contre 35% en 2017). Il dépasse les 55% des voix dans certains bureaux de vote, du côté des rues Neyret et des Tables Claudiennes. Un secteur où il avoisinait déjà les 50% en 2017.

Le vote Jean-Luc Mélenchon a progressé dans toute la ville. Toutefois, dans certains secteurs, la hausse est plus marquée qu’ailleurs. C’est le cas notamment dans le 4e arrondissement (+8 points), le 7e arrondissement (+10 points), le 8e arrondissement (+10 points) et le 9e arrondissement (+10 points).

À la Croix-Rousse, à l’est du 4e arrondissement, plus favorable au vote de gauche qu’à l’ouest vers la Saône, sa progression est visible. En 2017, Emmanuel Macron était arrivé en tête dans certains bureaux de vote. Ce n’est plus du tout le cas en 2022. Jean-Luc Mélenchon le devance désormais, même si le rapport de force reste toutefois relativement équilibré. La Croix-Rousse n’est pas forcément très radicale dans les urnes.

Ses gains de voix sont plus marqués encore dans les trois autres arrondissements. Dans le 7e arrondissement, son vote s’était surtout concentré au nord dans le secteur de la Guillotière et Jean Macé. Il avait été devancé par Emmanuel Macron en 2017. Cette année, le rapport de force s’est nettement inversé, Jean-Luc Mélenchon devance le président sortant de 11 points. Son vote s’est davantage étendu, gagnant notamment le secteur de Gerland ou de Grand-Trou à l’est.

Mermoz et Bachut dans le 8e, Vaise et Valmy dans le 9e encore plus « mélenchonistes » qu’en 2017

Même chose dans le 8e arrondissement. À l’exception du nord, autour de Monplaisir, Jean-Luc Mélenchon y progresse fortement. Notamment dans le secteur de Bachut et des Etats-Unis. À Mermoz, où il avait déjà été plébiscité en 2017, il obtient ainsi 67% des voix dans le bureau de vote n°821 (autour des rues Froment, Chalier et de la Moselle).

Dans le 9e arrondissement, la Duchère avait déjà placé le candidat Insoumis en tête en 2017. Le quartier en a fait de même en 2022. En revanche, Jean-Luc Mélenchon progresse dans le secteur de Vaise et Valmy où il était encore devancé par Emmanuel Macron il y a cinq ans.

Article actualisé le 26/04/2022 à 18h25
L'AUTEUR
Bertrand Enjalbal et Geoffrey Brossard

En BREF

Affaire Perdriau : la nouvelle victime s’appelle Laurent Wauquiez

par Rue89Lyon. 1 451 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Une journée de mobilisation des professionnels du social ce mardi à Lyon

par Rue89Lyon. 434 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Violences policières sur Arthur Naciri : la justice marque le coup à Lyon

par Pierre Lemerle. 1 004 visites. 3 commentaires.
×