Habillage
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Propos révisionnistes sur Vichy : Etienne Blanc quitte la présidence du groupe LR à Lyon
Actualité 

Propos révisionnistes sur Vichy : Etienne Blanc quitte la présidence du groupe LR à Lyon

par Rue89Lyon.
Publié le 5 novembre 2021.
Imprimé le 06 décembre 2021 à 18:30
906 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Etienne Blanc a été contraint de quitter sa fonction de président du groupe LR au conseil municipal de Lyon, cinq jour après avoir tenu des propos révisionnistes dans les colonnes du JDD.

Dimanche 31 octobre, le Journal du dimanche publiait un article sur l’ancien candidat LR à la mairie de Lyon, “soutien de Barnier mais proche de Zemmour”.

A une question sur Eric Zemmour et ses propos sur le régime de Vichy, Etienne Blanc répondait :

“Est-ce qu’en signant l’armistice, on n’a pas donné aux juifs les moyens de protection qui, pendant deux ans, permettaient de fuir le régime nazi ? Moi, je ne peux pas répondre”.

Passé le week-end de la Toussaint, la polémique a enflé à gauche, au centre comme à droite, pour dénoncer ces propos révisionnistes.

Dans un premier temps, le sénateur du Rhône et ancien premier vice-président de Laurent Wauquiez à la Région Auvergne-Rhône-Alpes a tenté de résister en publiant un premier communiqué le mercredi 3 novembre :

“Comme je l’ai indiqué explicitement les décrets antisémites de Vichy ne distinguent pas entre les Juifs français et étrangers et en cela je réprouve les propos d’Éric Zemmour. La responsabilité du régime de Vichy dans la déportation de Juifs français et étrangers, dès sa constitution, n’est pas non plus contestable. Ces affirmations je les ai réitérées tout au long de mon engagement politique de manière constante”

Propos sur Vichy : Etienne Blanc finit par quitter la présidence du groupe

Mais la pression de son propre camp était trop forte. De nombreux élus de droite lyonnais lui reprochant globalement sa proximité avec Eric Zemmour.

C’est à la suite d’une réunion sur le sujet avec les élus de son groupe qui s’est tenue ce jeudi, que le sort d’Etienne Blanc a basculé.

Dans un communiqué publié ce vendredi en fin d’après-midi, les maires de droite du 2ème et du 6ème arrondissement, Pierre Oliver et Pascal Blache, lui ont demandé de se « retirer de la présidence du groupe ».

Une heure plus tard, Etienne Blanc annonçait sa démission dans un nouveau communiqué dans lequel il ne fait aucune mention du polémiste :

“Tout au long de ma vie politique j’ai exprimé mon rejet de l’antisémitisme. Cette polémique me navre. Mais, l’intérêt de ma famille politique prime évidemment sur ma situation personnelle. Je n’entends pas laisser perdurer un climat de défiance au sein de mon groupe. Je mets donc immédiatement un terme à ma fonction de président ».

C’est certainement la fin de la très courte histoire politique d’Etienne Blanc à Lyon. Lui qui a réalisé l’essentiel de sa carrière dans l’Ain, notamment comme maire de Divonne-les-Bains, était le chef de file de la droite aux dernières municipales de 2020.

Selon Lyon Capitale, c’est le maire LR du 2e arrondissement de Lyon, Pierre Oliver, qui devrait reprendre la présidence du groupe LR au conseil municipal.

Après le RN, cette démission montre que le cas Eric Zemmour travaille les rangs LR.

Etienne Blanc propos Vichy
Etienne Blanc lors du débat sur la culture organisé par le Petit Bulletin et Rue89Lyon le mardi 18 février 2020. ©Houcine Haddouche
L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% indépendant. Participez, témoignez et soutenez la presse locale !

En BREF

À Strasbourg, un fonds d’investissement de Lyon pousse les locataires vers la sortie

par Rue89 Strasbourg. Aucun commentaire pour l'instant.

Chiens autorisés dans les TCL de Lyon : une expérimentation très discrète

par Oriane Mollaret. 765 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

A Lyon, une manifestation ce samedi contre les violences sexistes et sexuelles

par Rue89Lyon. 538 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×