Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Covid : le variant delta désormais majoritaire dans le Rhône
Actualité 

Covid : le variant delta désormais majoritaire dans le Rhône

par Bertrand Enjalbal.
Publié le 13 juillet 2021.
Imprimé le 25 octobre 2021 à 07:14
970 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

L’épidémie de Covid à Lyon et dans le Rhône continue d’augmenter fortement. La présence du variant delta a augmenté de 60% en une semaine dans les tests positifs analysées. En parallèle, depuis la mi-juin la vaccination pour la première dose a très fortement chuté.

La reprise de l’épidémie se confirme à Lyon et dans le Rhône.

Variant delta : + 60% en une semaine dans le Rhône

L’incidence du virus continue d’augmenter. Certes, en parallèle, le dépistage est lui aussi reparti à la hausse (+10% sur une semaine). On sait la corrélation entre les deux. Toutefois, le nombre de cas semble bien augmenter à Lyon, dans sa métropole et dans le Rhône. Conséquence probable de l’évolution du variant delta du virus.

Il est désormais majoritaire dans le Rhône. Au 9 juillet, le il représentait près de 66% des tests positifs analysés. Contre 40% environ une semaine plus tôt selon les chiffres de Santé Publique France. Soit une progression de sa présence de plus de 60% en une semaine.

Hausse de 40% du taux d’incidence en une semaine dans la métropole de Lyon

Le taux d’incidence, un des indicateurs de la progression de l’épidémie, continue d’augmenter à Lyon et sa région. Le 5 juillet nous pointions son retour à la hausse dans la métropole de Lyon pour la première fois depuis près de trois mois. Au 9 juillet, il s’établissait à près de 39 cas pour 100 000 habitants dans la métropole de Lyon (sur 7 jours). Contre 28 une semaine plus tôt. Si le niveau reste encore relativement bas, cela représente tout de même une hausse de 40% en une semaine.

Même chose dans le Rhône. La hausse du taux d’incidence est d’environ 50% en une semaine. Au 9 juillet, il s’établissait à près de 36 cas pour 100 000 habitants (sur 7 jours) contre 24 cas une semaine plus tôt.

Cette progression extrêmement forte du virus à Lyon et sa région ne se matérialise pas pour le moment à l’hôpital. Dans les hôpitaux du Rhône, une trentaine de patients Covid avaient été hospitalisés en réanimation en moyenne sur une semaine au 9 juillet. Au total, le nombre moyen de patients Covid hospitalisés sur une semaine est désormais inférieur à 200 dans le Rhône.

La vaccination a fortement chuté dans le Rhône en juin

Cette reprise de l’épidémie s’est déroulée dans un contexte de baisse de la vaccination.

Depuis la mi-juin environ le nombre quotidien de première dose a chuté dans le Rhône. Au 11 juin, durant la semaine écoulée, 12 700 personnes . Elles n’étaient plus que 4 571 au 2 juillet. Une baisse de 64% du rythme de primo-vaccination.

Un rythme de vaccination qui est légèrement reparti à la hausse par la suite. Les très fortes réservations de créneaux de vaccination suite aux dernières mesures sanitaires annoncées devraient faire repartir le rythme de première vaccination à la hausse.

Au 12 juillet, 53% des habitants du Rhône avaient reçu une première dose de vaccin. 40% de la population présentait une couverture complète.

Évolution de l’épidémie de Covid à Lyon, dans le Rhône et en Auvergne-Rhône-Alpes

Article actualisé le 08/09/2021 à 10h13
L'AUTEUR
Bertrand Enjalbal
Bertrand Enjalbal
Journaliste à Rue89Lyon

En BREF

A Lyon, l’avocat d’Alain Soral et les propos antisémites de son client

par Pierre Lemerle. 822 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La manifestation contre l’extrême droite passera dans le Vieux Lyon ce samedi

par Oriane Mollaret. 1 376 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

À l’ancien hôpital Charial de Francheville transformé en centre d’hébergement : « On prône la mixité »

par Laure Solé. 2 493 visites. 1 commentaire.
×