Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Concertina : premières rencontres estivales autour de la prison
Actualité  Sélection culture par la rédac de Rue89Lyon 

Concertina : premières rencontres estivales autour de la prison

par Rue89Lyon.
Publié le 2 juillet 2021.
Imprimé le 25 octobre 2021 à 07:12
337 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Du 9 au 11 juillet, se tient à Dieulefit (Drôme) les premières rencontres estivales autour de la prison et, plus largement, des questions de privation de liberté (rétention administrative, garde à vue, hospitalisation sous contrainte…). Au menu de Concertina, une programmation éclectique alliant conférences, arts et temps festifs.

La prison qui concerne « en priorité les pauvres et les minorités ethniques » doit faire parler au-delà du cercle des militants anti-carcéraux ou des associations caritatives. C’est en partant du constat que l’enfermement est un enjeu majeur, que les rencontres Concertina ont été pensées.

Pour se retrouver « en physique » et discuter plus généralement des questions de privation de liberté, ont été imaginées des « rencontres estivales » accessibles pour les professionnels comme pour le grand public.

Cette première édition s’étalera du 9 au 11 juillet à Dieulefit, petite ville du sud de la Drôme, « territoire de résistance », là où « nul n’est étranger ».

Au programme de Concertina : des conférences bien sûr dont une discussion entre Jean-Marie Delarue (contrôleur général des lieux de privation de liberté de 2008 à 2014) et l’avocat lyonnais François Saint-Pierre. Dominique Simonnot, actuelle Contrôleur générale sera également présentes le samedi soir.

Parmi les thèmes abordés, on trouve la question d’actualité du Covid-19, abordée sous l’angle du traitement de la surpopulation carcérale, « le degré zéro de la politique », comme est intitulée cette conférence de Damien Scalia, directeur du Centre de recherche en droit pénal de l’Université libre de Bruxelles.

Mais aussi : « À quoi bon la peine ? », « La prison et les présences animales » ou bien encore « un monde sans prison ? »

Outre ces discussions formelles, le public est invité à se retrouver tout le temps de ces rencontres autour d’une buvette pour « tailler une bavette ».

Particularité également de ces rencontres estivales, le mélange d’une programmation académique et de propositions artistiques avec des films, des concerts, des spectacles de rue et des expositions.

C’est le Lyonnais Bernard Bolze, fondateur de l’Observatoire international des prisons et administrateur-fondateur du site d’information Prison insider qui est à l’origine de Concertina.
Naturellement, l’association Prison Insider, basée à Lyon, est un partenaire privilégié de ces rencontres.

La démarche est notamment soutenue par la municipalité de Dieulefit et la communauté de communes.

A noter également, un partenariat avec l’École supérieure de journalisme de Montpellier (ESJ-PRO) dont des étudiants vont assurer la couverture de l’événement, notamment en radio.

> Concertina, « rencontres estivales autour des enfermements », du 9 au 11 juillet à Dieulefit (Drôme)
Plus d’infos sur le site de Concertina

Prison région lyon Auvergne-Rhône-Alpes
Prison. Photo d’illustration CC Hedi Benyounes / Unsplash
Tags
L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% indépendant. Participez, témoignez et soutenez la presse locale !

En BREF

A Lyon, l’avocat d’Alain Soral et les propos antisémites de son client

par Pierre Lemerle. 822 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La manifestation contre l’extrême droite passera dans le Vieux Lyon ce samedi

par Oriane Mollaret. 1 376 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

À l’ancien hôpital Charial de Francheville transformé en centre d’hébergement : « On prône la mixité »

par Laure Solé. 2 493 visites. 1 commentaire.
×