Habillage
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Les souterrains de Grigny, peu d’histoire et beaucoup de mythes ?
L'anti-Routard de Lyon 

Les souterrains de Grigny, peu d’histoire et beaucoup de mythes ?

par Margot Hemmerich.
Publié le 12 août 2020.
Imprimé le 18 avril 2021 à 19:56
3 965 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Au sud de Lyon, juste avant d’atteindre Givors, la commune de Grigny dort et vit paisiblement. Peu d’activités touristiques viennent troubler la vie des Grignerots. À tort ? Dans la petite ville, les façades de pierre et les monuments rappellent la succession des époques et portent les stigmates de la royauté mais également de la seconde guerre mondiale. Un lieu suscite particulièrement la curiosité : les souterrains.

Un couloir long d’une vingtaine de mètres, neuf salles se détachant sur les côtés, une humidité imprégnée dans les murs. A quelque mètres sous les jardins de l'Hôtel de ville, les souterrains de l’ancien château de Grigny n’ont été ni détruits ni rebouchés. A l’inverse, ils se visitent et servent même aujourd’hui de lieu d’exposition pour des artistes Rhône-alpins et internationaux.

Ils sont protégés par la terre et barricadés derrière les vieilles pierres d'une muraille fortifiée. Composés de neuf loges, l'entrée principale des souterrains ouvre sur un petit hall, duquel monte une rampe qui mène à un premier niveau. En avançant de quelques pas, on découvre les cellules au plafond voûté.

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous :

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89Lyon (dossiers, articles et enquêtes)
  • Participez aux concours hebdomadaires pour gagner des places de spectacles (théâtre, concert, cirque…)
  • Soutenez le journalisme d'enquêtes et d'investigations locales
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Accédez en priorité à nos événements et nos rencontres dans votre ville

1€ le premier mois
puis 4,90€ par mois

C'est sans engagement >> vous pouvez résilier à tout moment (mais on espère que vous aurez envie de rester !)

Je m'abonne

Je me connecte

L'AUTEUR
Margot Hemmerich

En BREF

La Ville de Lyon réintroduit la viande dans les cantines, à petites doses

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Le maire de Rillieux-la-Pape, Alexandre Vincendet, réélu à la tête des LR du Rhône

par Rue89Lyon. 424 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Génération identitaire toujours dans ses locaux dans le Vieux Lyon

par Bertrand Enjalbal. 1 087 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×