Le festival Écrans Mixtes en 2020, de John Waters à Alice Guy-Blaché
Cultures  Sélection culture par la rédac de Rue89Lyon 

Le festival Écrans Mixtes en 2020, de John Waters à Alice Guy-Blaché

Bien sûr, il y a la tête d’affiche digne d’une 10ème édition de festival, avec John Waters, le dreaming réal du cinéma underground se déplacera jusque Lyon exceptionnellement pour Ecrans mixtes. Relisez son interview intime parue dans le Petit Bulletin :

« Je suis devenu John Waters parce que je ne savais pas ce que j’aurais pu faire d’autre ! À 12 ans, je savais déjà que je voulais être dans le show business. J’étais marionnettiste dans les goûters d’anniversaires d’enfants. Et j’ai découvert les films underground de Jonas Mekas — à l’époque, je tenais une rubrique cinéma dans un journal underground de New York. »

Il fera une masterclass ce mercredi 12 mars en fin d’après-midi, à l’université Lyon 2. Bien sûr l’affiche est belle mais elle ne doit pas passer sous silence l’occasion de se faire une rétrospective des films d’André Téchiné ou encore de découvrir ceux de Philippe Vallois.

Une partie du festival se penche sur la réhabilitation de la présence des femmes dans l’histoire du cinéma avec, entre autres pièces, le documentaire « Be natural, l’histoire d’Alice Guy-Blaché » (Jodie Foster à la narration) – en avant-première le dimanche 8 mars au cinéma Le Comoedia.

Du 4 au 12 mars, toutes les infos sur le site du festival.

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% indépendant. Participez, témoignez et soutenez la presse locale !

En BREF

Coronavirus : des protections insuffisantes pour les livreurs des hypermarchés Carrefour de Lyon

par Rue89Lyon. 1 345 visites. 1 commentaire.

Confinement : pas de manif le 1er Mai, mais des banderoles aux fenêtres

par Amandine Miallier. 1 233 visites. 2 commentaires.

Des rendez-vous gratuits avec des psy pour les plus touchés par le Covid-19

par Rue89Lyon. 546 visites. 1 commentaire.