Lyon Hockey Club : la dégringolade d’une équipe professionnelle
Société 

Lyon Hockey Club : la dégringolade d’une équipe professionnelle

actualisé le 17/02/2020 à 17h34

Alors qu’elle évoluait dans l’élite de son sport, l’équipe professionnelle du Lyon Hockey Club (LHC) a disparu le 22 octobre dernier, après un dépôt de bilan. Retour sur une dégringolade qui en dit long sur la difficulté de financer le hockey pro en France.

En 2018, le Lyon Hockey Club (LHC) gagne la coupe de France. En 2019, l'équipe professionnelle met la clé sous la porte.

Ce ne sont pas de mauvais résultats sportifs, mais les finances du club, qui pousse la Fédération Française de Hockey sur Glace (FFHG) à rétrograder le LHC, le 12 juillet dernier. La faisant passer de la Ligue Magnus, élite de ce sport, à la 3e division. L’équipe perd alors son statut professionnel pour revenir à un niveau amateur.

La direction de la Société Anonyme Sportive (SASP) LHC, qui gère l'équipe professionnelle, engage alors une procédure judiciaire  pour tenter de se maintenir au niveau professionnel. La société passe devant toutes les instances d’arbitrage du hockey français puis devant le tribunal administratif du sport de Cergy-Pontoise. Après que celui-ci s'est déclaré incompétent pour juger cette affaire, le club se résout à se plier à la décision de la FFHG.

Cette rétrogradation entraîne la disparition de la SASP LHC, qui dépose le bilan le 22 octobre dernier.
Une facture mystère de 400 000 euros

Tout commence avec un déficit de 4 000 euros, sur un budget d'1 million d'euros, au terme de la saison 2017-2018. Le club se retrouve alors sous le contrôle d’une commission de la FFHG.

Ce contenu est réservé aux abonnés

L'AUTEUR
Elio Prophette

En BREF

Coronavirus : des protections insuffisantes pour les livreurs des hypermarchés Carrefour de Lyon

par Rue89Lyon. 1 406 visites. 1 commentaire.

Confinement : pas de manif le 1er Mai, mais des banderoles aux fenêtres

par Amandine Miallier. 1 266 visites. 2 commentaires.

Des rendez-vous gratuits avec des psy pour les plus touchés par le Covid-19

par Rue89Lyon. 570 visites. 1 commentaire.