Habillage
[Festival] « La tolérance, dernière des vertus de nos sociétés ? », par Claude Habib
Tribune 

[Festival] « La tolérance, dernière des vertus de nos sociétés ? », par Claude Habib

Le festival « (Re)faire société : mode d’emploi », organisé par la Villa Gillet, se veut comme un « festival des idées ». Poursuivant ainsi les précédentes éditions organisées sous le nom de « Mode d’emploi » et « La chose publique ». Le festival se tient à Lyon du 13 au 20 novembre. Rue89Lyon en est partenaire : nous publions les tribunes et productions éditoriales des invités de cette semaine de réflexion.

Découvrez la tribune de Claude Habib, écrivaine et professeure de lettres, spécialiste de la littérature du XVIIIe siècle et de Rousseau. Elle interviendra le 20 novembre dans un débat intitulé « La tolérance ». 

Les guerres de religion qui déchirèrent l’Europe au XVIe siècle déterminèrent, au siècle suivant, un renouvellement de la philosophie politique, dans deux directions contraires : la conception de l’État absolutiste avec Hobbes, et la conception de l’État libéral avec Locke. Il s’agit de deux manières opposées d’en finir avec la violence religieuse, soit par la soumission de tous à la toute puissance du Prince, soit par le retrait de l’État cessant d’interférer dans les croyances individuelles, à condition qu’elles ne causent pas de désordres publics.

Dans cette seconde solution, promise à un grand avenir, l’État n’est concerné que par la vie matérielle de ses sujets – leur sécurité et leur prospérité. Il n’a rien à dire quant à leur vie spirituelle. Sa tâche est de permettre la coexistence pacifique des cultes, sans trancher entre les idées diverses que les sociétaires se font à propos du salut, du bien suprême, et par extension du meilleur genre de vie. La « poursuite du bonheur » devient une prérogative de l’individu. L’Etat n’a plus à dire le bien, mais à permettre à chacun de le chercher.

« Les vertus traditionnelles deviennent sujettes à contestation »

La conséquence, du point de vue de l’individu, est la promotion de la tolérance, qui devient la vertu centrale des sociétés modernes : la seule qui soit absolument nécessaire et requise de tous, tandis que les vertus traditionnelles – telles que la prudence, le courage, la modération, la chasteté…- deviennent sujettes à la contestation, susceptibles d’être réévaluées ou dévaluées au gré des choix individuels.

L’effort de tolérer ce qui déplaît, tel est le prix que chacun doit acquitter pour vivre dans la société ouverte : c’est le coût, pour chacun, de la poursuite du bonheur.

Conférence sur la tolérance au festival (Re)faire société : mode d'emploi

Conférence sur la tolérance au festival (Re)faire société : mode d’emploi. Capture

« La tolérance », mercredi 20 novembre de 19h à 20h30 à l’Opéra de Lyon. Animé par Pascale Tournier (La Vie), avec :

  • Claude Habib : Claude Habib est écrivaine, et ancienne élève de l’Ecole normale supérieure de FontenayauxRoses. Elle est professeure de lettres, spécialiste de la littérature du XVIIIe siècle et de Rousseau. Elle a dernièrement publié Comment peuton être tolérant ? aux éditions Desclée de Brouwer où elle explique la notion de tolérance.
  • Jean-Marie Le Gall : Jean Marie Le Gall est professeur dhistoire moderne à luniversité de Paris 1 (PanthéonSorbonne), Il est spécialiste de la Renaissance.
  • Makram Abbès : Makram Abbès est un ancien élève de l’École normale supérieure de Fontenay SaintCloud. Il est maître de conférences à l’ENSLSH où il est responsable de la préparation à l’agrégation d’arabe. Ses recherches portent sur la philosophie morale et politique de l’Islam classique, et notamment sur les thèmes de la guerre et du gouvernement.
L'AUTEUR
Tribune
Tribune

En BREF

A Lyon, un lycéen touché à la joue par un tir de LBD

par Rue89Lyon. 1 115 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

A Lyon, 1er pic de pollution aux particules fines mais pas de circulation différenciée à l’horizon

par Rue89Lyon. 299 visites. 2 commentaires.

Avec la Fête des Lumières, une interdiction inédite de manifester

par Rue89Lyon. 1 443 visites. Aucun commentaire pour l'instant.