Habillage
Entretien avec Thomas Piketty : « La concurrence fiscale entre pays favorise les plus mobiles et les classes populaires s’en rendent compte »
On parle de (Re)faire société
« (Re)faire société: mode d’emploi » est un festival des idées programmé à Lyon, qui invite experts, conférenciers, universitaires à débattre. Son édition 2019 se déroule du 13 au 20 novembre (toutes les infos ici). Il est porté par la Villa Gillet. Ce blog fait vivre les échanges de l'événement : il est animé par la rédaction de Rue89Lyon (partenaire de l’événement) et les étudiants en journalisme de Sciences Po Lyon.
Blogs  Économie  On parle de (Re)faire société 

Entretien avec Thomas Piketty : « La concurrence fiscale entre pays favorise les plus mobiles et les classes populaires s’en rendent compte »

L’édition 2019 du festival « (re)faire société : mode d’emploi » débute pour une semaine de conférences et de débats. Mercredi soir, l’économiste Thomas Piketty donnait une conférence à l’université catholique de Lyon.

Les étudiants de Master 2 journalisme de Sciences-Po (Agathe Gouesmel, Mathilde Amen, Lea Guigou, Théophile et Blondy Dupraz) ont fait vivre en direct cette conférence, animée par Sylvain Bourmeau d’AOC, sur la plateforme Villa Voice.

Nous reproduisons le « direct » ci-dessous.

Le bouton « flèche » en haut à droite permet de regarder les posts par ordre chronologique ou ante chronologique.

>> Réécoutez la conférence de Thomas Piketty :

Voir tous les articles de ce blog
L'AUTEUR
Agathe Gouesmel, Mathilde Amen, Lea Guigou, Théophile et Blondy Dupraz
étudiant.e.s en journalisme à Sciences Po Lyon

En BREF

A l’Epicerie moderne, un théâtre d’ombres pour les enfants

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

A Lyon, y aura-t-il une « journée massive » de grève ce vendredi contre la réforme des retraites ?

par Rue89Lyon. 1 738 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

« J’ai des collègues sans vraiment en avoir » : le coworking contre l’isolement

par Emma Delaunay et Laurent Burlet. 977 visites. Aucun commentaire pour l'instant.