Habillage
A Lyon, les corps brisés des livreurs des supermarchés Carrefour
Société 

A Lyon, les corps brisés des livreurs des supermarchés Carrefour

actualisé le 03/04/2019 à 19h28

Les livreurs de Carrefour, salariés de l’entreprise Cogepart, se cassent le dos afin de livrer les packs d'eau et autres courses. Les employés lyonnais payés au Smic par ce sous-traitant de la grande distribution sont en grève depuis le 12 mars.

Plus de 100 euros de courses dans ses magasins et Carrefour vous offre la livraison à votre domicile. Pour ce service, l’enseigne de grande distribution fait appel à des sous-traitants, des entreprises de transport comme Cogepart à Lyon.

Vous les avez certainement vus dans les rues au volant de leur camion blanc ou en tenue bleue, en train de remplir des bacs aux caisses des supermarchés de la Part-Dieu, Confluence, Gratte-Ciel, Grand Clément ou Saint-Priest. Pour éviter au client de se casser le dos en montant ses courses dans son appartement, eux s’en chargent.

Ce mardi matin, ils se sont donnés rendez-vous sur le toit. Au deuxième étage du magasin Carrefour à la Part-Dieu, une trentaine de salariés de Cogepart sont rassemblés sur le parking pour le premier jour de grève d’une nouvelle grève.

Ce contenu est réservé aux abonnés

L'AUTEUR
Laurent Burlet
Laurent Burlet
Journaliste à Rue89Lyon - politique - questions sociales - écologie.

En BREF

9 septembre 2019 : la 4G arrive (partiellement) dans le métro de Lyon

par Rue89Lyon. 495 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Eau en bouteille : à Divonne-les-Bains, le plastique n’est plus fantastique

par Rue89Lyon. 1 041 visites. 2 commentaires.

Les bus TCL de retour à l’aéroport Saint-Exupéry = fin du monopole de Rhônexpress

par Rue89Lyon. 7 222 visites. 4 commentaires.