Habillage
TNP de Villeurbanne : trop peu de femmes candidates pour la prochaine direction
Actualité  Cultures 

TNP de Villeurbanne : trop peu de femmes candidates pour la prochaine direction

Le Ministère de la Culture, en accord les collectivités territoriales, a décidé de reporter au 17 février la date du dépôt de candidatures au poste de direction du TNP de Villeurbanne, faute d’une « pré-sélection équilibrée en termes de parité ».

C’est une décision notable de la part du Ministère de la Culture. Alors que le metteur en scène Christian Schiaretti doit achever son mandat le 31 décembre prochain et que la clôture des dépôts de candidatures à son poste de direction du TNP (Théâtre national populaire) de Villeurbanne était fixée au 30 décembre dernier, Franck Riester, ministre de la culture, a décidé de prolonger le délai jusqu’au 17 février en raison du « très faible nombre de candidatures féminines reçues ».

Une décision prise en accord avec le maire de Villeurbanne, Jean-Paul Bret, la vice-présidente à la culture de la Métropole de Lyon, Myriam Picot, et la vice-présidente à la culture de la région, Florence Vernay-Carron.

> Quelques chiffres 2018 issu du rapport du HCE « Inégalités entre les femmes et les hommes dans la culture »
  • 60% de femmes diplômées des écoles d’enseignement artistique supérieures
  • 40% de femmes artistes effectivement actives
  • 20% de femmes artistes aidées par des fonds publics
  • 20% de femmes artistes programmées
  • 20% de femmes dirigeantes
  • 10% de femmes artistes récompensées
  • 18% d’écart de salaire entre les femmes et les hommes à poste et compétences égales

Dans son communiqué, publié le 31 janvier dernier, le Ministère de la Culture précise :

« Convaincus que ce déséquilibre ne reflète pas la création d’aujourd’hui dans la diversité de ses talents, et qu’un tel recrutement doit nécessairement inclure l’examen de candidatures féminines au même titre que masculines, ils ont choisi de proroger la durée d’envoi des déclarations de candidature jusqu’au 17 février, afin de favoriser une plus grande représentativité des candidatures reçues. »

Une volonté de parité qui réjouit notamment le Mouvement HF, association pour l’égalité femmes hommes dans les arts et la culture, qui relève dans son communiqué :

« Cette situation pointe un profond dysfonctionnement de notre système culturel. Le Mouvement HF appelle les professionnel·les à s’interroger sur les raisons profondes qui conduisent au XXIe siècle, à l’absence de candidatures de femmes aux postes de directions des grandes maisons. »

La délibération finale, initialement prévu début mai, devrait donc elle aussi être quelque peu retardée.

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% indépendant. Participez, témoignez et soutenez la presse locale !

En BREF

Que faire pour la « Fête de la Science » à Lyon ?

par Rue89Lyon. 383 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La plateforme lyonnaise I-Boycott lance une campagne contre Deliveroo

par Rue89Lyon. 2 005 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Nouvelle victoire pour le squat de l’ancien collège Maurice Scève

par Rue89Lyon. 3 374 visites. 18 commentaires.