Habillage
« Gilets jaunes » : à Lyon sont prononcées des peines illégales d’« interdiction de manifester »
Société 

« Gilets jaunes » : à Lyon sont prononcées des peines illégales d’« interdiction de manifester »

[INFO RUE89LYON] Des « gilets jaunes » ont été condamnés à Lyon à des interdictions de manifester au mépris de la loi actuelle, qui limite ce type de peine. Des peines complémentaires dont le champ pourrait être étendu par la loi « anticasseurs » actuellement en discussion à l’Assemblée nationale.

Depuis deux mois et demi, les « gilets jaunes » manifestent dans le centre de Lyon comme dans d'autres villes en France, tous les samedis. Et tous les lundis, en comparutions immédiates, on retrouve des manifestants interpellés puis placés en garde à vue.
Multiplication des interdictions de manifester et de « paraître » à Lyon
Mais au tournant de l’année 2019, au diapason avec le gouvernement qui annonçait de nouvelles mesures contre les « casseurs », les magistrats lyonnais ont durci les peines prononcées.

Ce contenu est réservé aux abonnés

L'AUTEUR
Laurent Burlet et Maxime Gonzales

En BREF

Expulsion de la pizzeria Carlino sur fond de pression immobilière sur la Presqu’île

par Rue89Lyon. 1 483 visites. 8 commentaires.

Un squat pour migrants ouvert à Vaise pour faire face à deux expulsions à Villeurbanne

par Rue89Lyon. 2 444 visites. 3 commentaires.

Les gérants d’un Super U quittent leur emploi après le bad buzz autour de leur chasse safari

par Dalya Daoud. 6 318 visites. 3 commentaires.