Habillage
[C’est pour bientôt 1/3] Le robot compagnon d’une dame âgée tombe en panne, la maison de retraite condamnée
Société 

[C’est pour bientôt 1/3] Le robot compagnon d’une dame âgée tombe en panne, la maison de retraite condamnée

actualisé le 12/07/2018 à 12h08

Imaginer le droit et les affaires de demain. C’est ce que tentent d’anticiper la Cour administrative d’appel (CAA) de Lyon et l’Université Catholique de Lyon (Ucly) à travers des procès fictifs. Avec en appui technique les élèves ingénieurs de l’INSA LyonTrois « fausses audiences » se sont tenues le 29 juin dernier à la CAA de Lyon, assurées par des étudiants en droit dans les rôles des avocats et des magistrats.

Voici le premier volet, il concerne les robots compagnons dans la gestion de la dépendance des personnes âgées.

L’intelligence artificielle est déjà là. Elle sera bientôt partout ou presque et inévitablement à la barre.

Mme Simonet aime beaucoup Jérôme. Depuis quatre ans elle a noué des liens affectifs avec lui. D’ailleurs, c’est simple, il l’aide à aller mieux. Ce sont les médecins qui le disent. Et si elle vit là où elle est, c’est aussi pour être avec Jérôme. Mais un beau jour, Jérôme a rendu l’âme.

Ce contenu est réservé aux abonnés