Actualités, enquêtes à Lyon et dans la région

Nuits Sonores revient à Gerland, dans l’ancienne usine Fagor-Brandt

À l’occasion de sa traditionnelle visite de rentrée, le président de la métropole de Lyon Gérard Collomb a lâché son info culturelle devant les journalistes réunis là : la prochaine édition de Nuits Sonores (du 24 au 28 mai 2017) se déroulera à Gerland, dans une nouvelle friche industrielle. Le festival établira ses quartiers dans …

Cet article est en accès libre. Pour soutenir Rue89Lyon, abonnez-vous.

L'entrée de l'ancienne usine Fagor-Brandt, rue de Gerland, le futur lieu de Nuits Sonores. ©LB/Rue89Lyon

À l’occasion de sa traditionnelle visite de rentrée, le président de la métropole de Lyon Gérard Collomb a lâché son info culturelle devant les journalistes réunis là : la prochaine édition de Nuits Sonores (du 24 au 28 mai 2017) se déroulera à Gerland, dans une nouvelle friche industrielle.

Le festival établira ses quartiers dans une partie de l’ancienne usine Fagor-Brandt dont l’histoire est, pour rappel, celle d’un aberrant fiasco industriel. La dernière activité industrielle, soit la construction de véhicules électriques, a été liquidée en octobre dernier.

Le festival de musique électro revient donc dans le 7ème arrondissement, où il avait déjà occupé une autre friche, les anciennes usines Brossette, en 2012. En quittant le Marché de gros et le quartier de Confluence où il avait proposé plusieurs éditions, le festival retrouve sa vocation de défricheur urbain.

 


#Post-industriel

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Partager
Plus d'options