Actualités, enquêtes à Lyon et dans la région

Deux manifs et une réunion publique contre l’état d’urgence à Lyon

Samedi sera un jour clé pour la mobilisation contre l’état d’urgence. Dans le cadre d’un mouvement national, des manifestations sont organisées partout en France. Les opposants vont se compter.

Cet article est en accès libre. Pour soutenir Rue89Lyon, abonnez-vous.


A Lyon, ce sera un rassemblement place des Terreaux à 14h30, notamment à l’appel de la Ligue des Droits de l’Homme qui vient de lancer un observatoire sur le sujet.

Deux arguments sont mis en avant :

  • « L’état d’urgence ne doit pas être constitutionnalisé. Le faire constituerait à graver dans le marbre un régime d’exception donnant des pouvoirs considérables aux forces de sécurité sans contrôle effectif d’un juge. »
  • « Inscrire le retrait de la nationalité aux binationaux condamnés pour crime constituant « une atteinte grave à la vie de la Nation » c’est porter atteinte au principe même d’égalité des citoyens inscrit à l’article 2 de la Constitution, fondement de la République, c’est instituer dans la loi fondamentale deux catégories de Français ».

Une seconde manifestation est prévue le samedi 6 février à 14h, au départ de la place Jean Macé (Lyon 7ème).

Cette fois-ci, cette manif « pour la levée immédiate de l’état d’urgence » est à l’appel notamment de la CGA, du NPA, du Parti de gauche, de l’UNEF ou du Collectif 69 Palestine dont un rassemblement pro-boycott des produits israéliens a récemment été interdit.

Entre ces deux manifestations, c’est une réunion publique qui aura lieu le 2 février à 18h30, à la Maison de la Guillotiere
(27 rue Bechevelin, Lyon 7eme).


#Etat d'urgence

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles

Autres mots-clés :

Aucun mot-clé à afficher

Partager
Plus d'options