Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Malaise à La Poste : un facteur de l’Ain gardait le courrier chez lui
Vigies 

Malaise à La Poste : un facteur de l’Ain gardait le courrier chez lui

par Rue89Lyon.
Publié le 14 avril 2015.
Imprimé le 19 octobre 2021 à 07:57
2 586 visites. 1 commentaire.
SUR LEPROGRES.FR

Un jeune facteur d’une vingtaine d’années a été placé en garde à vue par les gendarmes d’Ambérieu (Ain) suite à une affaire de sacs postaux abandonnés le long d’une route départementale.

Le Progrès explique que deux sacs postaux avaient été abandonnés le 24 mars dernier sur la commune d’Ambutrix. Après le dépôt d’une plainte par la direction de la Poste, les gendarmes sont rapidement remontés jusqu’au facteur chargé de cette tournée.

Après avoir été placé en garde à vue, une perquisition a eu lieu au domicile du facteur craignait en début de carrière où d’autres sacs postaux ont été retrouvés. Auditionné par les gendarmes, il a expliqué en évoquant un « manque de temps » et la peur d’être perçu comme « quelqu’un de lent » par ses supérieurs hiérarchiques.

Christian Roubot, secrétaire départemental de la CGT de La Poste dans l’Ain évoque au Progrès des conditions de travail « fortement dégradées ces dernières années. » En cause, « une baisse du trafic courrier surestimé par la direction, on nous impose une réorganisation tous les deux ans. Les facteurs sont au bout du rouleau, certains risquent le burnout. »

La direction du Services-courrier Ain-Rhône a indiqué que le facteur mis en cause ne fait plus partie de leurs effectifs, et a précisé qu’il s’agit d’« un cas isolé. »

Poursuivi en reconnaissance préalable de culpabilité (plaider-coupable), le jugement est prévu mi-juin, au tribunal de grande instance de Bourg-en-Bresse.

Lire la suite sur leprogres.fr (payant)

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% indépendant. Participez, témoignez et soutenez la presse locale !

En BREF

Pass sanitaire : un nouveau samedi de manifestation à Lyon

par Pierre Lemerle. 768 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

A Villeurbanne, une expulsion de squat pour inaugurer la « semaine de l’hospitalité »

par Oriane Mollaret. 763 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Dans l’Ouest lyonnais, coup d’arrêt pour une plateforme logistique

par Laure Solé. 1 145 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×