Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Projections pour 2014-2020 : Lyon va fortement réduire son train de vie
Vigies 

Projections pour 2014-2020 : Lyon va fortement réduire son train de vie

par Rue89Lyon.
Publié le 11 juin 2014.
Imprimé le 05 février 2023 à 07:49
840 visites. 1 commentaire.
SUR ACTEURSDELECONOMIE.LATRIBUNE.FR

La déflagration de la dette souveraine atteint évidemment les collectivités locales, qui devront contribuer aux économies de l’Etat pour 11 milliards d’euros jusqu’en 2020. Lyon n’est pas en reste. Selon les deux projections retenues, les dotations de l’Etat versées à la ville devraient baisser, en cumulé, de 44 millions d’euros (hypothèse médiane) à 53 millions d’euros (hypothèse haute), sur ce mandat 2014-2020.

Gérard Collomb prévoit trois mesures :

  • Forte réduction des dépenses de fonctionnement : 40 millions à échéance 2020
  • Hausse de 5%  du taux de la fiscalité dès l’an prochain
  • Recours plus important à l’emprunt et aux recettes alternatives (mécénat, location de salles…)

Dans le même temps, le maire de Lyon veut maintenir les investissements autour de 600 millions d’euros sur son mandat. Richard Brumm, adjoint aux finances fait l’opération :

« Le train de vie diminuera de 5 à 10 millions en 2015 pour atteindre 30 millions en 2017 et 40 millions à l’horizon 2020 », par rapport à aujourd’hui.

A lire sur acteursdeleconomie.latribune.fr 

Article actualisé le 12/06/2014 à 19h59
L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% indépendant. Participez, témoignez et soutenez la presse locale !

En BREF

À Lyon, la manifestation contre la réforme des retraites grandit : « On n’a pas envie de mourir au travail »

par Marie Allenou. 1 321 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Annulation d’une conférence sur la Palestine par la Ville de Lyon : chronologie d’une polémique

par Marie Allenou. 776 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le Clip sera réhabilité à la Guillotière

par Laure Solé. 705 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×