Actualités, enquêtes à Lyon et dans la région

Le plan social des librairies Chapitre suspendu

SUR LEMONDE.FR

Cet article est en accès libre. Pour soutenir Rue89Lyon, abonnez-vous.


L’annonce est tombée à l’issue d’un comité central d’entreprise ce mardi 24 septembre : le plan social des librairies Chapitre, visant à fermer ou céder 12 librairies sur 57 et à supprimer 271 postes sur 1 200, est suspendu. Une seconde chance va donc être accordée à la librairie Chapitre de Bellecour et à la librairie Arthaud de Grenoble, qui figuraient parmi les 12 concernées.

Michel Rességuier, le nouveau président des librairies Chapitre, qui a pris ses fonctions en avril, soit juste après l’annonce du plan social, explique les raisons de ce revirement à l’AFP (via LeMonde.fr) :

« Nous avons trouvé des repreneurs dans un certain nombre de cas et on s’est dit que cela valait vraiment la peine de prendre un peu de temps. »

Le président précise que la direction travaille activement pour « trouver des solutions pour les magasins menacés par la réorganisation » :

« L’entreprise est déficitaire, mais l’enjeu, c’est d’élaborer un plan de redressement pérenne qui permette aux activités de vivre durablement. Nous travaillons sur un plan de relance des ventes. »

Pourtant, cette annonce n’a pas rassuré la CGT, premier syndicat chez Chapitre (à 49,5 %). Cette dernière redoute en effet que l’entreprise aille « lentement mais sûrement vers le dépôt de bilan ». Clémence Devincre, déléguée syndicale CGT à Grenoble, affirme que les ventes « sont encore en baisse de 20 % » et estime que les nouveaux projets de la direction « ne tiennent pas debout ».

Aller plus loin

Librairie Chapitre de Bellecour : un mur de livres pour dénoncer la fermeture

Notre série « Bouquinistes à Lyon : les mercenaires de la librairie »

Libraires lyonnais en galère


#Librairie

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles

Autres mots-clés :

Partager
Plus d'options