Habillage
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Vigies 

10% des salariés exposés aux produits cancérogènes tous les jours

par Rue89Lyon.
Publié le 13 septembre 2013.
Imprimé le 26 octobre 2021 à 10:38
Aucun commentaire pour l'instant.
En France, 10% des salariés – soit 2, 2 millions de personnes – sont exposés quotidiennement à au moins un produit chimique cancérogène, rapporte bastmag.net. Les plus vulnérables sont les ouvriers, les jeunes et les travailleurs précaires.  C’est la conclusion d’une enquête publiée par le ministère de l’emploi, et menée par la Direction générale du travail la Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares) en 2009 et 2010.

Les secteurs les plus concernés sont le BTP (bâtiments et travaux publics), avec 32 % et la maintenance, avec jusqu’à 43 % des travailleurs exposés.

Globalement, les expositions aux cancérogènes ont tendance à baisser depuis 2003, mais demeurent importantes. En 2010, 676 300 travailleurs sont exposés au gaz d’échappement diesel. Et 70 900 salariés demeurent en contact avec l’amiante, dont l’usage est interdit depuis plus d’une décennie.

Les plus touchés sont les ouvriers, qui ne constituent pourtant que 29 % de l’ensemble des salariés en France, mais qui représentent environ 70 % des travailleurs exposés. Les jeunes sont particulièrement concernés. 16 % des moins de 25 ans sont exposés, contre 7% des plus de 50 ans. Les apprentis et les stagiaires sont particulièrement concernés avec un taux d’exposition de 24%.

A lire sur bastamag.net

 

Article actualisé le 14/11/2013 à 18h48
L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% indépendant. Participez, témoignez et soutenez la presse locale !

En BREF

A Lyon, l’avocat d’Alain Soral et les propos antisémites de son client

par Pierre Lemerle. 909 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La manifestation contre l’extrême droite passera dans le Vieux Lyon ce samedi

par Oriane Mollaret. 1 426 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

À l’ancien hôpital Charial de Francheville transformé en centre d’hébergement : « On prône la mixité »

par Laure Solé. 2 569 visites. 1 commentaire.
×