Habillage
Vigies 

40 ans apr

actualisé le 16/11/2013 à 03h33

Le 26 juillet 1973, un décret officialise la séparation des universités Lyon 2, la “fac de gauche”, et Lyon 3, la “fac de droite”. Comment en est-on arrivé là ? Quelles conséquences pour le monde universitaire lyonnais ? Quarante ans après, Vincent Porhel, historien lyonnais, revient sur la genèse d’une rupture qui a généré une rivalité exacerbée entre les deux facultés pendant de longues années…

Pourquoi les universités Lyon 2 et de Lyon 3 ont-elles fini par se séparer en 1973 ?

« On ne peut pas parler de scission sans parler de la création de ces facultés. Elle découle directement des événements de Mai et juin 68, qui ont été très violents à Lyon. Avec notamment la mort du commissaire Lacroix renversé par un camion sur le pont Lafayette. A l’époque, les divergences de pensées politiques se faisaient souvent selon l’appartenance universitaire. Ce qui a donné lieu à des scènes très violentes. »

A lire sur tribunedelyon.fr

 

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.

En BREF

TNP de Villeurbanne : trop peu de femmes candidates pour la prochaine direction

par Rue89Lyon. 526 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Dans la région lyonnaise, un énième concert de black metal néonazi

par Rue89Lyon. 17 524 visites. 2 commentaires.

A Lyon, 4ème pic de pollution aux particules fines de l’hiver

par Rue89Lyon. 454 visites. 1 commentaire.