Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Vigies 

Après le rejet des comptes de campagne de Sarkozy, le Parti communiste d’Oullins adresse un chèque à l’UMP

par Rue89Lyon.
Publié le 17 juillet 2013.
Imprimé le 28 juillet 2021 à 11:28
216 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
Le Parti communiste d’Oullins, près de Lyon, ne manque pas d’humour. Dans une lettre datée du 13 juillet envoyée à la fédération UMP du Rhône, le parti communiste se moque gentiment de la situation financière pour le moins délicate de la formation de droite suite au rejet par le Conseil constitutionnel des comptes de campagne de Nicolas Sarkozy lors de la présidentielle de 2012. La lettre qui accompagne le chèque est particulièrement ironique :

« Comme tous les Français, nous avons appris vos déboires financiers suite à l’invalidation des comptes de campagne de Nicolas Sarkozy, sur décision du Conseil constitutionnel (pourtant essentiellement composé de membres nommés par la droite…), écrit Bertrand Mantelet, secrétaire de la section PCF d’Oullins. Profondément républicains et soucieux du fonctionnement démocratique de notre pays, les adhérents de la section communiste d’Oullins ont pris la décision de participer au redressement de votre parti. C’est pourquoi vous trouverez ci-joint un chèque de 1 euro qui, nous l’espérons, vous aidera à remonter cette pente savonnée par le Conseil constitutionnel. »

A lire sur metronews.fr

Article actualisé le 03/12/2013 à 06h32
L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% indépendant. Participez, témoignez et soutenez la presse locale !

En BREF

Covid : la quatrième vague bien installée à Lyon et dans le Rhône

par Bertrand Enjalbal. Aucun commentaire pour l'instant.

Plus de trains et moins de com’ : des usagers de TER interpellent Laurent Wauquiez

par Elena Do. 273 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Vaccination obligatoire des soignants : grève annoncée dans un hôpital à Lyon

par Rue89Lyon. 537 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×