Vigies 

Florence Seyvos : Lyonnaise discrète, scénariste de « Camille redouble »

actualisé le 05/12/2013 à 11h33

Elle a passé son enfance à Lyon, qu’elle évoque dans son dernier livre, Le Garçon incassable. Auteur pour la jeunesse ou scénariste pour Noémie Lvovsky, Florence Seyvos garde un attachement sincère pour la cité qui l’a vue grandir:

« J’adore les villes où il y a de l’eau, la lumière y est différente. J’ai beaucoup de souvenirs avec ma grand-tante, une femme qui adorait découvrir ce qui était nouveau dans la ville et nous y emmenait. Et puis, il y avait le parc de la Tête d’Or: même aujourd’hui, il reste important dans ma vie, je l’aime profondément. »

En 1995, surgit la deuxième grande rencontre de Florence Seyvos. La réalisatrice Noémie Lvovsky lui confie la rédaction du scénario de Petites, un téléfilm pour Arte autour d’une bande de collégiennes. Un coup de foudre professionnel, prélude à une amitié durable, couronnée par le succès de Camille redouble en 2011:

« J’avais déjà un lien fort avec le cinéma en tant que spectatrice, explique Florence Seyvos. Mais c’est la particularité de cette rencontre qui m’a fait devenir scénariste ».

A lire sur tribunedelyon.fr


L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Les Jours : raconter l’actu comme une série

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Parlons contre-pouvoirs : deux journées d’idées à l’Opéra de Lyon

par Rue89Lyon. 208 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Quand une promo sur les pots de Nutella provoque des émeutes dans les supermarchés

par Rue89Lyon. 851 visites. 1 commentaire.
%d blogueurs aiment cette page :