Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Vigies 

7 millions d’euros débloqués pour les hopitaux de Die (Drôme) et de Belley (Ain)

par Rue89Lyon.
Publié le 10 juillet 2013.
Imprimé le 01 décembre 2022 à 05:00
329 visites. 2 commentaires.
L’Agence régionale de santé (ARS) en Rhône-Alpes a accordé plus de sept millions d’euros d’aide exceptionnelle aux hôpitaux de Belley (Ain) et Die (Drôme) « pour conforter l’offre de soins de proximité dans ces deux territoires isolés », indique un communiqué que s’est procuré l’AFP (via Leparisien.fr).

Le centre hospitalier de Die bénéficiera d’une aide de 4,8 millions d’euros, et celui de Belley une aide de 2,3 millions d’euros.

Ces deux établissements rencontrent des difficultés en termes de budget et de recrutement médical, « qui font peser le risque d’une rupture dans la continuit é des activités », selon l’ARS, qui compte adopter d’ici la fin de l’année des contrats de modernisation de l’offre et des parcours de soins pour ces deux hôpitaux, en lien avec les autres établissements du territoire.

Le président socialiste de la région Rhône-Alpes, Jean-Jack Queyranne, avait interpellé le gouvernement en mai pour qu’il « lève les obstacles juridiques et financiers » à la modernisation de l’hôpital de Belley, dont qu’il avait élevé au rang de  » test national de la volonté politique en matière d’égalité d’accès aux soins dans les territoires ».

A lire sur leparisien.fr.

 

Article actualisé le 10/12/2013 à 19h21
L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% indépendant. Participez, témoignez et soutenez la presse locale !

En BREF

Violences policières sur Arthur Naciri : la justice marque le coup à Lyon

par Pierre Lemerle. 988 visites. 2 commentaires.

À Lyon, trois manifestations contre les violences faites aux femmes

par Rue89Lyon. 2 600 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

À Lyon : des footballeuses mobilisées contre la coupe du monde au Qatar

par Laure Solé. 735 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×