Habillage
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Vigies 

Un téléfilm sur l'affaire Neyret en préparation

par Rue89Lyon.
Publié le 12 mars 2013.
Imprimé le 24 janvier 2022 à 07:35
529 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
Olivier Marchal, réalisateur du film les Lyonnais, accompagné par l’acteur Bruno Wolkowitch, a vendu à France 2 une fiction de 120 minutes inspirée de l’affaire Neyret. Le téléfilm s’appellerait ’96 heures’. Olivier Marchal, qui compte l’ex numéro 2 de la PJ lyonnaise parmi ses amis (ce dernier l’avait notamment conseillé sur le tournage des Lyonnais), veut axer sa fiction sur la garde à vue de Michel Neyret. Il était passé en quelques heures de superflic à ripou. Depuis, il a été mis en examen pour corruption, trafic d’influence, association de malfaiteurs et trafic de stupéfiants.

Olivier Marchal ne renie pas ses liens avec Michel Neyret. Interrogé par le Figaro, repris par Lyonmag, il explique :

“Bruno (Wolkowitch ndlr) est à l’initiative du projet. Quand nous étions en tournée tous les deux pour notre pièce “Pluie d’enfer”, nous avons un peu sauvé la vie à Michel Neyret. Il était au plus mal et on l’a pris sous notre aile, il nous a rejoints dans certaines villes et cela lui a redonné le moral. Bruno a eu l’idée d’écrire quelque chose sur son histoire. Ce policier a pris conscience de ce que cela représente d’être enfermé pendant 96 h quand on est innocent et que l’on a juste obéit à un ordre.”

Lire la suite sur lyonmag.com

Aller plus loin

11,6 : le mystère Toni Musulin porté à l’écran

Révocation probable de Michel Neyret : la chute du super flic continue

Les indics de Michel Neyret sont-ils en danger?

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% indépendant. Participez, témoignez et soutenez la presse locale !

En BREF

Au lycée Doisneau de Vaulx-en-Velin : « Nos élèves n’ont pas confiance dans l’avenir »

par Laure Solé. 3 622 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Offre spéciale abonné·es : gagnez des places pour le film “En Guerre” de Stéphane Brizé

par Arnaud Carpentier. 225 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Un spectacle sur les technologies mais sans elles, au TNG à Lyon

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.
×