Habillage
Vigies 

Testing de SOS racisme : une boîte de nuit de la Loire relaxée

Ce soir-là, c’était celui du 16 octobre 2010. SOS racisme organisait un testing dans trois établissements de nuit de la Loire. Le principe est simple : trois couples se présentent successivement à l’entrée d’une discothèque. « Un blanc, un black, un beur » selon les termes du Progrès. Les représentants de SOS racisme observent alors le comportement des portiers. Si l’entrée est refusée à certains « testeurs », l’association monte au créneau.

L’un des trois couples s’était vu, ce soir là, refuser l’entrée du « 1810 ».  Dans la foulée une plainte a été déposée par SOS Racisme. Mais Le tribunal correctionnel de Saint-Etienne a débouté l’association, considérant qu’il n’y avait pas eu discrimination raciale. SOS Racisme envisage de faire appel de cette décision.
A lire sur Leprogrès.fr 
L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.

En BREF

Martial Passi, l’ancien maire de Givors, condamné en appel pour prise illégale d’intérêts et recel

par Rue89Lyon. 398 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Grève des jeunes pour le climat : une 2ème manifestation à Lyon

par Rue89Lyon. 679 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

« Accueillir à Villeurbanne » : bains-douches et lieux vacants prochainement mis en service pour les migrants

par Rue89Lyon. 1 901 visites. Aucun commentaire pour l'instant.