Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Société 

Cet été, j'ai fait du tourisme émeutier en Grèce

par Sophie Griffon.
Publié le 6 septembre 2012.
Imprimé le 29 novembre 2021 à 04:38
842 visites. 8 commentaires.
REPORTAGE / En juillet, il a fallu choisir : vacances à la mer ou à la montagne, en famille ou en solo? Certains ont opté pour un autre standard : les vacances politiques. Et là, de nouveau, des questions : la Grèce et ses élections ? L’Espagne et sa rigueur ? Le Québec et sa révolte étudiante ? Arthur, lyonnais de 18 ans, a opté pour les rues d’Athènes, pour pratiquer son « riot tourisme », ou « tourisme émeutier ». Pas toujours du goût des locaux.

Grece_tourisme-emeutier

La Grèce avait reçu beaucoup de touristes de ce genre pendant les dernières manifestations anti-austérité d’octobre. Arthur, étudiant en sciences politiques, s’y est quant à lui rendu cet été, pendant une période plus calme, pour une sorte de voyage initiatique. Sur place, plusieurs habitants d’Athènes ont témoigné auprès de nous sur ces activistes français et étrangers qui passent quelques jours dans leur ville pour coller à la révolte.

Certains voient clairement ce choix de vacances d’un mauvais œil. Le responsable du site de couchsurfing à Athènes, très sollicité pour ce type de séjour, est particulièrement critique :

« Ils viennent, ils font ce qu’ils veulent, ils font ce qu’ils ont à faire et ensuite ils partent. Les conséquences de ce qu’ils ont fait ne retombent pas sur eux, mais sur nous (…). S’ils viennent juste parce que c’est leur truc, d’abord la Grèce, puis l’Espagne, et qu’ensuite ils rentrent dans leur pays, je ne suis vraiment pas fan. »

Nous avons donc suivi Arthur à Athènes, parti à la rencontre de son fantasme, se frotter un peu à la révolte grecque.

Voici le film de ses vacances.


Voix masculine : Pierre- Sébastien Hervé

 

Aller plus loin

Les anars français formés à la violence en Grèce, histoire d’une intox sur Lesinrocks.com

Tags
L'AUTEUR
Sophie Griffon

En BREF

A Lyon, une manifestation ce samedi contre les violences sexistes et sexuelles

par Rue89Lyon. 412 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Jeunes migrants à Lyon : après les tentes dans la rue, un nouveau squat à la Croix-Rousse

par Oriane Mollaret. 1 095 visites. 1 commentaire.

A Lyon, l’occupation de l’église Saint-Nizier par les prostituées en 1975

par Rue89Lyon. 381 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×