Actualité 

Immobilisation forcée pour les voitures en libre-service Car2go

 

Tout roulait pourtant si bien pour Car2go. A peine quatre mois après son lancement en grande pompe par Gérard Collomb, en février dernier, l’entreprise de location de voitures en libre-service se voit contrainte de suspendre son activité lyonnaise pour une durée indéterminée.

 

A l’origine de cette interruption, une bataille judiciaire initiée par Car’Go, un autre loueur rhônalpin,  Le nom vous semble proche? C’est aussi l’avis de la firme de Chambéry, qui a donc assigné son concurrent en justice pour plagiat et concurrence déloyale, comme l’explique 20minutes.fr.

 

Le Tribunal de Grande Instance de Paris vient de lui donner raison, estimant que les deux mots étaient semblables « d’un point de vue visuel et auditif», rapportent Les Echos. Sommée de ne plus utiliser cette dénomination, sous peine d’une amende de 1500 euros par jour, Car2go a décidé de faire appel de cette décision.

 

En attendant ce deuxième jugement, la location des Smart de la firme est suspendue à Lyon et les 2500 abonnés devront être remboursés. De quoi compromettre sérieusement le succès de la firme, détenue par le constructeur Daimler (Smart) et le loueur Europcar.

 


L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Les Jours : raconter l’actu comme une série

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Parlons contre-pouvoirs : deux journées d’idées à l’Opéra de Lyon

par Rue89Lyon. 212 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Quand une promo sur les pots de Nutella provoque des émeutes dans les supermarchés

par Rue89Lyon. 855 visites. 1 commentaire.
%d blogueurs aiment cette page :