Habillage
Actualité 

Les maires Front de gauche signent leur traditionnel arrêté anti-expulsion

Vénisseux, Vaux-en-Velin, Grigny, Givors et Pierre-Bénite : comme chaque année depuis 1990, les maires communistes (aujourd’hui Front de gauche) du Grand Lyon ont signé ensemble des arrêtés anti-expulsion et anti-coupure d’énergie pour s’opposer aux expulsions locatives qui vont reprendre avec la fin de la trêve hivernale de ce jeudi. Les élus seront reçus cet après-midi par le préfet délégué à la défense et à la sécurité, Jean-Pierre Cazenave-Lacrouts. En même temps que cette rencontre officielle, un rassemblement de soutien devrait avoir lieu à 16 heures devant la préfecture du Rhône.

 

Comme chaque année, le préfet devrait attaquer ces arrêtés municipaux et comme chaque année, le tribunal administratif de Lyon devrait suspendre ces arrêtés.