Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Actualité 

Nuits Sonores s’installe sur le toit de la Sucrière

par Rue89Lyon.
Publié le 5 mars 2012.
Imprimé le 27 février 2021 à 03:55
431 visites. 1 commentaire.
Sucrière
Crédit photo : Mickaël Draï

 

Vincent Carry, le directeur du festival Nuits Sonores nous annonçait en novembre dernier sa candidature auprès de GL events (gestionnaire du lieu) et c’est aujourd’hui confirmé par 20 minutes : l’association Arty Farty, en charge de la manifestation dédiée aux cultures électroniques et indépendantes sera prochainement en charge du toit de la Sucrière.

 

Après différentes tentatives sur l’Elac ou sur la Galerie des Terreaux et 10 ans d’itinérance, l’équipe trouve enfin un lieu pérenne. Le toit, nommé le Sucre pendant toute la durée de la Biennale d’Art Contemporain, devrait être renommé et sa jauge revue à la hausse pour pouvoir accueillir de 300 à 700 individus. La salle, qui ne devrait pas ouvrir ses portes avant septembre 2012, ne sera donc pas une étape lors la prochaine édition du festival qui se tiendra du 16 au 20 mai prochain. Vincent Carry nous promet un « espace transdisciplinaire qui soit en connexion avec l’époque » :

 

« Je ne veux pas faire un club, ni un resto. Je ne veux pas d’une galerie d’art contemporain ou d’art numérique, mais je veux faire un lieu avec un peu tout ça. Un lieu qui va parler de design, de bouffe, de nuit, de création en général et même d’entreprenariat. Aujourd’hui, tout est interconnecté ».

 

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% indépendant. Participez, témoignez et soutenez la presse locale !

En BREF

A Lyon : « dans la situation sanitaire actuelle, ce n’est pas simple de mobiliser »

par Pierre Lemerle. 487 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le maire de Givors Mohamed Boudjellaba voit son élection annulée

par Rue89Lyon. 1 013 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Marche des libertés : les teufeurs ambiancent le cortège lyonnais

par Pierre Lemerle. 2 044 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×