Société 

Autour des CV déposés sur le site de Pôle Emploi, les arnaques se multiplient

actualisé le 30/11/2017 à 23h00

Vous êtes au chômage et votre téléphone sonne en pleine nuit pour vous proposer un poste à 3500 € par mois. Miraculeux ? Malheureusement non, plutôt une escroquerie. De faux employeurs se servent des CV mis en ligne sur Pôle-Emploi.fr pour piéger des demandeurs d’emploi.

Contrairement à ce que certains lecteurs pourraient s’imaginer, les profils des victimes sont variés – âge, sexe, et niveau d’expérience – et les scenarii des escroqueries sont souvent très bien ficelés.

Cela va de la recherche d’un chauffeur privé, à celui d’une aide à domicile, d’un serveur dans un hôtel, d’une assistante juridique et même d’un professeur de maths.

Et tout est parti d’un geste qui semble anodin : poster son CV sur le site de Pôle Emploi. Est-ce la faille du système ?

©Rue89.fr

Le CV : une mine d’informations… pour les escrocs

Matthieu est inscrit à Pôle Emploi depuis un an et demi.

Une semaine après la publication de son CV, en plein milieu de la nuit, aux alentours de 3 heures du matin, Matthieu est réveillé par la sonnerie de son téléphone fixe.

A l’autre bout de la ligne, une voix :

« Bonjour. Je me permets de vous contacter car j’ai vu votre CV sur Pôle Emploi. J’ai un poste à vous proposer. C’est 3.500 euros par mois. »

L’homme ne se présente pas et enchaîne en demandant à Matthieu de lui envoyer au plus vite sa carte d’identité, sa Carte vitale et même un extrait d’acte de naissance.

« J’étais encore dans les vapes, mais quand il m’a sorti toute sa liste, j’ai compris que c’était une arnaque. Je lui ai dit que je n’étais pas intéressé, puis j’ai raccroché. »

Matthieu raconte sa mésaventure de la nuit dernière, son interlocutrice de Pôle Emploi lui répond qu’elle ne comprend pas où est le problème et ajoute :

« C’était une réelle opportunité. Vu que vous avez refusé une offre, je vais être obligée de le notifier dans votre dossier. »

« Pôle Emploi, c’est plus une source de harcèlement qu’une aide »

Georges, lui, a mis à jour son CV il y a une dizaine de jours. Depuis, il est inondé par ce type de propositions : environ 15 par semaine !

Ces annonces, il ne les reçoit pas sur son compte candidat mais directement sur sa messagerie personnelle :

« Ça ne s’arrête jamais. Le problème, c’est que sur mon CV, je ne suis pas en mesure de retirer mon numéro de téléphone et mon adresse e-mail. Ces données apparaissent dans une case grisée. Si je veux apporter des modifications, je n’ai pas d’autre choix que de supprimer complètement mon CV. »

« J’en ai marre. Pôle Emploi, c’est plus une source de harcèlement qu’une aide. La seule chose que ça m’apporte, c’est des contraintes ».

CV en ligne ? Aucune obligation mais fortement conseillé

Quand on est inscrit à Pôle Emploi, est-on obligé de mettre un CV en ligne ? Leur réponse est claire : « Il n’existe aucune obligation légale. »

Mais pour rester admissible et bénéficier d’allocations, le demandeur d’emploi doit chercher de manière continue un emploi.

Si Pôle Emploi estime que ce n’est pas le cas, vous risquez une sanction en cas de contrôle.

Par Louise Auvitu, lire l’article dans son intégralité sur Rue89.fr.

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89
Rue89

Rue89, le pure-player d’information monté depuis Paris et sur lequel une équipe de journalistes lyonnais à pris modèle pour lancer Rue89Lyon.

En BREF

La manifestation des antifas à Lyon interdite par le préfet du Rhône

par Rue89Lyon. 1 405 visites. 1 commentaire.

De drôles de reprises de Jonnhy Hallyday, dénichées par Harry Cover

par Rue89Lyon. 625 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Label Market « Jaquette et diamant » : le bon son de Lyon en circuit court

par Bertrand Enjalbal. 302 visites. Aucun commentaire pour l'instant.